Facebook
Le Chef de l’Etat déclare devant les Officiers de l’Armée : «Nous ne soutenons personne et ne sommes engagés aux cotés de quiconque !»   
13/02/2007

«Nous ne soutenons personne et ne sommes engagés aux cotés de quiconque» a déclaré mardi 13 février, à Nouakchott, le Colonel Ely Ould Mohamed Vall président du Conseil Militaire pour la Justice et le Démocratie (CMJD). Le président du CMJD s’exprimait au cours d’une réunion organisée la matinée du mardi à l’Etat Major National. La rencontre a eu lieu en présence des membres du CMJD et de tous les officiers de l’Armée Nationale (à partir du grade de Lieutenant). «C’est aux Mauritaniens de décider, à qui, ils voudront confier leurs destinées, à l’issue d’élections transparentes et honnêtes» a ajouté, le Chef de l’Etat. Le Colonel Ely Ould Mohamed Vall a par ailleurs indiqué que l’Armée est une institution républicaine, qu’elle constitue le socle du pays, et qu’elle restera fidèle à la Constitution et aux institutions démocratiques, qui en découlent.



Cette mise au point faite à deux semaines du démarrage de la campagne électorale pour l’élection d’un président de la République intervient après la récente montée au créneau de la CFCD contre l’ingérence des autorités militaires dans le processus politique, et s’inscrit dans le cadre du renouvellement des engagements de neutralité et du respect des engagements pris par le CMJD à son accession au pouvoir, le 3 août 2005. Le Chef de l’Etat a par ailleurs indiqué, que l’ère des coups d’Etat est révolue et que les institutions élues démocratiquement doivent jouer leur rôle, afin d’engager la Mauritanie sur de bons rails. Selon une première lecture, les déclarations du Chef de l’Etat sont venues en quelque sorte infirmer les informations et les rumeurs sur le soutien apporté par le CMJD au candidat indépendant Sidi Ould Cheikh Abdellahi.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés