Facebook
Éliminatoires de la CAN : l'Éthiopie, la Mauritanie, la Guinée-Bissau et le Cap-Vert se qualifient   
01/04/2021

La campagne de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) touche à sa fin mardi. La Mauritanie, la Guinée-Bissau, l’Éthiopie et la Cap-Vert se sont qualifiés.



Éliminatoires de la CAN, suite et fin. La sixième et dernière journée de la campagne de qualification pour la compétition au Cameroun devait s’achever mardi 30 mars. La Mauritanie, la Guinée-Bissau, l’Éthiopie et le Cap-Vert ont obtenu leur ticket pour le Cameroun. Reste à départager le Bénin et la Sierra Leone (groupe L) dont le match n’a pas eu lieu

 

• Mozambique 0 – 1 Cap-Vert (21 h)

Il ne fallait qu’un point ce soir au Cap-Vert pour assurer sa qualification pour la CAN-2022. Profitant d’un but contre son camp de Faisal Bangal (58e), les Requins Bleus terminent sur une victoire et la satisfaction d’être resté invaincus durant cette campagne.


• Cameroun 0 - 0 Rwanda (21 h)

Conséquence de la victoire du Cap-Vert, le Rwanda ne pouvait pas prétendre se qualifier. Pas de regrets, les "Amavubi" n’ont remporté qu’un match nul et vierge des terres des "lions indomptables" camerounais.


• Maroc 1 – 0 Burundi (21 h)

Le Maroc, déjà qualifié, affrontait un Burundi, déjà éliminé par la victoire de la Mauritanie (voir plus bas). Les "Lions de l’Atlas" ont fait le boulot en s’imposant 1 à 0, grâce à Munir el Haddadi juste avant la pause. Les Marocains terminent donc ces éliminatoires invaincus avec quatre victoires, deux matches nuls, 10 buts marqués pour un seul encaissé. L’Afrique est prévenue.


• Guinée-Bissau 3 - 0 Congo (18 h)

Malheur au vaincu dans cette "finale" pour la deuxième place du groupe I. À domicile, les Bissau-guinéens se montrent entreprenants et concrétisent juste avant la mi-temps. Sur un cafouillage de la défense congolaise, Piqueti récupère le ballon et en profite pour tromper le gardien adverse (45e+1). Puis le buteur se mue en passeur pour Frederic Mendy. Ce dernier double la mise face à des "Diables rouges" timorés (73e). Jorginho parachève la victoire et la qualification quelques minutes plus tard (80e).

Le scénario est cruel pour le Congo, exemplaire sur les quatre premières journées avant de s’effondrer dans la dernière ligne droite.


• Sierra Leone - Bénin (18 h)

Le Bénin dans un traquenard en Sierra Leone ? Le match des Écureuils n’a jamais démarré car cinq de leurs joueurs ont été testés positifs au Covid-19 lors de leur examen en Sierra Leone. Les Béninois ont refusé de descendre de leur bus affirmant que ces tests étaient truqués car ceux effectués à Cotonou montraient que tous les joueurs étaient négatifs. La fédération béninois parle d’"une honte" et demande à la CAF d’intervenir.

Pour rappel, il manque un match nul au Bénin pour se qualifier tandis que la Sierra Leone doit absolument l’emporter avec deux buts d’écart pour se qualifier.


• Sénégal 1 – 1 Eswatini (18 h)

Le Sénégal s’est fait peur mais termine les éliminatoires invaincu. Mené par l’Eswatini dès le début de la rencontre (5e), les "Lions de la Teranga" ont failli se faire surprendre à domicile par le 153e du classement Fifa. Les Sénégalais ont attendu le tout dernier moment pour arracher le match nul grâce à Cheikhou Kouyaté (95e).


• Nigeria 3 – 0 Lesotho (18 h)

Déjà qualifiée, les "Super Eagles" se sont baladés face au Lesotho à Lagos. Victor Osimhen (22e), Etebo (51e) et Paul Onuachu (83e) ont marqué les buts de la rencontre et permis au Nigeria d’achever ses éliminatoires en restant invaincu.


• Côte d’Ivoire 3 - 1 Éthiopie (15 h)

Les Éléphants ont failli piétiner les rêves de CAN de l’Éthiopie. Les coéquipiers de Serge Aurier ont assommé d’entrée leurs adversaires du jour en ouvrant le score sur corner dès la 3e minute. Franck Kessié double la mise peu après sur penalty (19e).

Les visiteurs poussent alors pour réduire la marque. Ils y parviennent finalement par Getaneh Kebede (74e) mais Jean Kouassi punit immédiatement le léger relâchement éthiopien en se débarrassant de trois défenseurs avant de marquer (76e). Le match se termine de manière étrange, à moins de dix minutes de son terme sur un malaise de l’arbitre. La fin de la rencontre est sifflée et, malgré la défaite, l’Éthiopie se qualifie à la faveur du match nul de Madagascar (voir ci-dessous).


• Madagascar 0 - 0 Niger (15 h)

Avant le match, l’équation était simple pour Madagascar : il fallait gagner et croiser les doigts pour la Côte d’Ivoire l’emporte face aux Éthiopiens. Si les Éléphants ont rempli la deuxième partie du contrat, les "Bareas" malgaches se sont manqués face au Niger.


Le résumé de la semaine
France 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Trop timorés en première période, ils se sont laissés dominer par un Niger pourtant déjà éliminé. En deuxième mi-temps, sans doute poussés par les bonnes nouvelles de l’autre pelouse, les Malgaches partent à l’assaut des cages nigériane. Pendant 45 minutes, les "Zébus" poussent, tentent et tirent. Rien n’y fait, malgré de longs arrêts de jeu accordés par l’arbitre. Trois ans après la belle histoire en Égypte, les Malgaches ne vivront pas une deuxième phase finale de CAN consécutive.


• République centrafricaine 0 - 1 Mauritanie (15 h)

Mission accomplie pour la Mauritanie. Les hommes de Corentin Martins avaient leur destin en main au moment de jouer cette sixième journée et ils n’ont pas failli. Grâce à un but d’Aboubakar Kamara (45e+2), les Mauritaniens se sont imposés en Centrafrique et se sont donc qualifiés pour la prochaine CAN. Une victoire qui élimine le Burundi, avant son match face au Maroc.


 

Les pays déjà qualifiés pour la CAN-2022 :

Le Cameroun, hôte de la compétition, l’Algérie (tenante du titre), le Sénégal, la Tunisie, le Mali, le Burkina Faso, la Guinée, les Comores, la Gambie, le Ghana, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Zimbabwe, le Maroc, la Côte d’Ivoire, l’Égypte, le Nigeria, le Soudan et le Malawi.




France 24


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés