Facebook
Lancement officiel par vidéoconférence de l'Année de la femme par l'ISESCO   
12/03/2021

La première Dame, Dr Mariem Fadel Dah, a participé par "vidéoconférence", à la cérémonie de lancement officiel du Forum international organisé par l’ISESCO (Organisation islamique pour l’éducation, la science et la culture).



Cette rencontre est organisée sous le haut patronage de Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc frère, sous le slogan "2021, année de l’ISESCO pour les femmes, des femmes symboles, source d’inspiration pour l’avenir".

Dans son discours à cette occasion, le directeur général de l’ISESCO, Dr Salem ben Mohammed Al Malek, s’est réjoui de la participation des premières Dames des États membres à cette célébration, qui est venue glorifier le rôle des femmes avant et après la pandémie du Covid-19.

Il a renouvelé la volonté de l’organisation de donner aux femmes un rôle et de leur réserver la place qui leur sied dans la société en leur offrant la possibilité et les capacités de jouer leur rôle dans la construction, le développement et l’avenir des sociétés. Le directeur général a appelé au développement d’une vision prospective qui permettrait la réalisation des objectifs souhaités de cette réunion, indiquant que les portes de l’ISESCO resteront ouvertes à tous les États membres et aux institutions locales pour travailler ensemble afin de permettre aux femmes de jouer le rôle qui leur revient dans la société.

Dr Salem ben Mohammed Al Malek a annoncé un certain nombre de programmes que l’organisation mettra en œuvre à court et moyen termes, qui visent tous à préserver la dignité et les acquis des femmes et à élever le niveau de leur représentation dans les sphères de de décisions.

La rencontre s’est déroulée en présence du secrétaire général de la Commission nationale pour l’éducation, la culture et la science, M. Mohamed Ould Sidi Abdallahi.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés