Facebook
Clôture de la 1ère session extraordinaire de l’année parlementaire 2019- 2020   
08/09/2020

La session extraordinaire, la première de l’année parlementaire 2019 – 2020, a été clôturée, lundi soir à Nouakchott.



 Clôturant la session, le 1er vice –président de de l’Assemblée, M. Hamady Ould Meïmou, a prononcé le discours qui suit :

« Messieurs les ministres ;

Collègues députés ;

Mesdames et Messieurs ;

Nous voila arrivés au terme de notre de de la 1ère session extraordinaire de l’année parlementaire 2019- 2020 , session durant laquelle par le Premier ministre a présenté devant l’assemblée nationale son programme et donné son l’engagement du gouvernement d’y assumer la responsabilité.

Le programme a fait l’objet d’une discussion approfondie de la part des députés avant de l’adopter.

A travers la confiance que vous avez donnée, Chers collègues, le gouvernement incarne désormais la volonté des représentants du peuple, en plus du celle du Président de la République.

Vous avez, également, ratifié, lors de cette session, deux importants textes qui vont d’influer positivement sur l’œuvre de développement du pays.

Tout en vous félicitant pour les efforts consentis, et en vous souhaitant d’heureuses vacances parlementaires, une interaction fructueuse avec vos électeurs et une bonne reprise de votre travail parlementaire au début du mois prochain, je déclare close, conformément aux dispositions de l’article 53 (nouveau) de la Constitution et de l’article 55 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale et le décret lu auparavant, la 1ère session extraordinaire de l’année parlementaire 2019- 2020.

Je vous remercie ».


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés