Facebook
Concertation à propos des domaines de coopération mauritano-allemande   
23/07/2020

Le secrétaire général du ministère de l’Économie et de l’Industrie, M. Ali Soumaré, a eu, mercredi à Nouakchott, une séance de consultations avec le directeur du département Sahel et Afrique de l’Ouest au ministère allemand



 de l’Économie, de la Coopération et du Développement, sur les domaines de coopération entre les deux pays et leurs perspectives.

Les consultations ont permis de faire le point sur la situation des projets en cours d’exécution, les difficultés qu’ils rencontrent et leur impact. Elles ont également donné l’occasion de formuler des recommandations, en vue d’apporter des correctifs éventuels, de définir de nouvelles orientations à la coopération et de présenter une liste indicative de nouvelles requêtes.

Le secrétaire général a souligné que la coopération mauritano-allemande a connu, ces dernières années, un développement significatif dans les domaines de la formation technique et professionnelle, de la bonne gouvernance, de la pêche, des droits de l’homme, de la protection de l’environnement, de la démocratie et de la société civile.

Il a précisé que certaines des thématiques retenues par les experts (paix et cohésion sociétale, environnement, emploi, gouvernance locale, finances publiques et droits humains) bénéficient déjà de financements importants provenant du budget de l’État, que la coopération allemande viendra compléter ou renforcer.

M. Ali Soumaré a remercié l’Allemagne pour l’appui multiforme et efficace qu’elle ne cesse d’apporter au développement économique et social de la Mauritanie.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés