Facebook
Signature d'un échange de notes entre la Mauritanie et le Japon   
15/07/2020

Un échange de notes relatif au programme de développement économique et social a été signé mercredi au siège du ministère de l’Économie et de l’Industrie à Nouakchott, entre la Mauritanie et le Japon.



 Il s’agit d’un don qui s’inscrit aussi dans le cadre du programme de lutte contre la pandémie de Covid 19.

Côté mauritanien, l’échange de notes a été signé par le ministre de l’Economie et de l’industrie, M. Abdelaziz Ould Dahi, et côté donateur par l’ambassadeur du Japon en Mauritanie, SEM. Ahara Norio.

Aux termes de ce don, la Mauritanie bénéficiera de 100 millions de yens, soit environ 35 millions d’Ouguiyas (N-UM), pour lutter contre l’épidémie du coronavirus.

Le ministre a, dans un mot pour la circonstance, souligné que ce geste, qui traduit la profondeur des relations étroites entre la Mauritanie et le Japon, permettra l’acquisition d’équipements et de matériel médical et la maintenance de ce qui existe ainsi que la formation de ressources humaines en plus du financement de nombreuses consultations et expertises dont le département de la santé a besoin.

Il a relevé que cette contribution survient alors que notre pays, comme ceux du reste du monde, traverse une situation sanitaire exceptionnelle, alors que le gouvernement du Premier ministre M. Ismail Bedda Cheikh Sidiya, en application des directives du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, s’attelle à mettre en œuvre un plan national multisectoriel pour faire face à la pandémie et réduire son impact sur les groupes vulnérables.

Pour sa part, l’ambassadeur du Japon a précisé que ce don consiste en du matériel médical, des ambulances, des lits pour les unités de soins intensifs et des moniteurs de chevet pour surveiller l’état des patients dans les hôpitaux de Nouakchott et des villes de l’intérieur Cette action vise aider à renforcer, développer et soutenir le système de santé en Mauritanie en général mais aussi au regard de la situation actuelle qui connait l’enregistrement quotidien de nouveaux cas de Covid-19.

Il a déclaré que l’accord participe de la promotion et du développement des relations amicales entretenues entre les deux pays.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du ministre de la Santé, Dr Nazirou Ould Hamed, du secrétaire général du ministère et de certains responsables du département.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés