Facebook
Démarrage de la 4e édition du rallye des sciences   
17/02/2020

Les épreuves du premier tour de la 4e édition du rallye des sciences ont débuté, dimanche, sur l’ensemble du territoire national. Le rallye des sciences sera couronné par le Prix scientifique du Président de la République,



 Au total 2 945 postulants participent à ce concours, organisé par le ministère de l’Enseignement secondaire et de la Formation technique et professionnelle, à l’intention des élèves des 5e et 6e années du lycée, les premiers pour l’épreuve de physique et les seconds pour celle de sciences naturelles. Pour le niveau collège, seuls les élèves de la 3e année participent à l’épreuve de mathématiques.

Dans ce cadre, le ministre de l’Enseignement secondaire et de la Formation technique et professionnelle, M. Malaïnine Ould Eyih, a visité les centres d’examen logés dans les lycées des garçons (wilaya de Nouakchott-Ouest), d’Arafat II (Nouakchott-Sud) et de Toujounine (Nouakchott-Nord).

Au terme de la visite, le ministre a déclaré à l’AMI que le concours a pour but d’encourager l’enseignement des sciences, et que l’actuel tour se conclura par la sélection des trois meilleurs candidats dans chaque filière scientifique.

Dans toutes les wilayas du pays, les autorités administratives et éducatives se sont rendues dans les centres d’examen du rallye des sciences, afin de s’assurer des conditions d’organisation des épreuves.

Par ailleurs, le ministre a visité le centre d’examen préliminaire du baccalauréat situé dans le lycée d’Excellence I. Outre le lycée d’Excellence I, les candidats sont répartis entre des centres d’examen logés au lycée Arabe et à l’école normale des instituteurs.

L’examen a pour but de donner leur chance aux personnes ne remplissant pas les conditions règlementaires de candidature, mais désireuses de participer aux épreuves du baccalauréat. 2350 candidats participent à l’examen préliminaire.

« Le nombre de candidatures cette année, a largement dépassé celui des années précédentes. Cela prouve que l’effort de sensibilisation autour de l’examen préliminaire commence à porter fruits. Tous les moyens garantissant le bon déroulement de l’examen ont été mobilisés», a ajouté le ministre de l’Enseignement secondaire.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés