Facebook
Démarrage des activités de la 5e édition du festival Ancien Ksar de Tidjikja   
16/01/2020

 Les activités de la 5e édition du festival « Ancien Ksar de Tidjikja » organisés par l’association de protection de l’ancien Ksar de la capitale du Tagant, en collaboration avec le ministère de la Culture, de l’Artisanat et des



Relations avec le Parlement ont débuté mardi soir.

Le festival qui dure trois jours sera émaillé de conférences scientifiques et culturelles, et par des soirées artistiques.

Dans une allocution qu’il a prononcée à l’occasion de l’ouverture du festival, le secrétaire général du ministère de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement, Dr Ahmed Ould Bah Ould Sid’Ahmed, a souligné l’importance de la valeur patrimoniale de l’ancien Ksar de Tidjikja, l’apport culturel de ses habitants et l’originalité de son architecture.

Il s’est particulièrement appesanti sur le rôle de la Mahadra de l’ancienne mosquée de Tidjikja dans la formation religieuse, et qui a valu à la ville de nombreux érudits célèbres pour leurs connaissances dans les différentes sciences religieuses.

Il a affirmé que le département de la culture est déterminé à accompagner toute initiative de nature à préserver le patrimoine national dans ses différentes composantes, conformément aux orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Pour sa part, le maire de Tidjikja, M. Mohamed Ould Biha, a souligné qu’il est du devoir des fils de cette ville d’œuvrer à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine de leur cité, précisant que cette initiative, comme tant d’autres, s’inscrit justement dans ce cadre.

Il a salué l’appui et le soutien des pouvoirs publics, notamment du ministère de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement, pour leur soutien constant aux actions de promotion et de préservation du patrimoine de la ville.

De son côté, le président de l’association de protection de l’ancien Ksar de Tidjikja, M. Taleb Ould Mohamed Ould Lemrabott, a remercié tous ceux qui ont contribué à l’organisation du festival ainsi que ceux qui œuvrent à l’enregistrement de l’ancien Ksar de Tidjikja au patrimoine islamique, invitant les habitants de l’ancien Ksar à préserver son caractère architectural historique.

L’ouverture du festival s’est déroulée en présence du wali du Tagant, Dr. El Moctar Ould Hende.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés