TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Protocole d’accord aux termes duquel la Mauritanie va abriter la 62ème session de la CADHP   
11/01/2018

Le commissaire aux droits de l’Homme et à l’action humanitaire, M. Cheikh Tourad Ould Abdel Maleck, et la secrétaire générale de la commission africaine des droits de l’Homme et des peuples ont signé jeudi en fin d’après- midi à Nouakchott un protocole d’accord aux termes duquel ...



 ... la Mauritanie va abriter les travaux de la 62ème session de la commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) qui se tiendra dans la période comprise entre le 25 avril et le 9 mai 2018 à Nouakchott.

Le commissaire a précisé, dans un mot pour la circonstance, que l’accord traduit la volonté sincère du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, de renforcer et de protéger les droits de l’Homme et des peuples dans notre continent, soulignant que le gouvernement veillera à mettre en œuvre les dispositions du protocole d’accord et poursuivra son appui aux efforts africains visant le respect de ces droits et le renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance.

La secrétaire générale de la commission africaine des droits de l’homme et des peuples, Dr. Mary Maboreke, a remercié le gouvernement mauritanien pour l’action importante menée pour organiser la tenue de la 62ème session de la commission africaine des droits de l’homme et des peuples, relevant que l’objectif de sa visite est de s’enquérir de près des préparatifs en cours de cette session.

Elle a déclaré avoir visité le Palais des Congrès, les hôtels et résidences qui vont accueillir les délégations participantes pour se rassurer sur ces préparatifs, relevant que la Mauritanie est partenaire de la commission et notant sa satisfaction pour l’accueil par la Mauritanie de cette rencontre.

Le protocole prévoit, entre autres dispositions, les garanties offertes par la Mauritanie dans le cadre de l’organisation de cette session et les facilités d’obtention de visas aux participants en plus de la mise à disposition de moyens de transport et de lieux de résidence tout comme il prévoit la contribution de la CADHP.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du commissaire adjoint aux droits de l’Homme, M. Rassoul Ould El Khal, les membres de la commission d’organisation de la session et la délégation accompagnant la secrétaire générale de la CADHP.







AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés