TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Naissance des groupes parlementaires   
18/05/2007

L’Assemblée nationale a tenu le mercredi 18 mai une séance plénière au cours de laquelle elle a adopté la répartition des députés au sein des cinq groupes parlementaires. Les députés ont été répartis en commissions des finances (20 membres), affaires étrangères (18 membres), de la justice,



 

de l’intérieur et de la défense (17 membres), de l’orientation islamique, des ressources humaines et des affaires culturelles et sociales (18 membres), les affaires économiques (20 membres).
Les différentes familles du paysage politique représentées au Parlement ont décidé de s’organiser dans le cadre de groupes parlementaires ainsi dénommés.
Groupe des partis de la majorité dont l’APP: 19 députés, président : Sidi Mohamed Ould Mohamed Vall.
Groupe des indépendants : 44 députés, président; Sidi Mohamed Ould Badi.
Groupe du RFD : 12 députés; président : Mohamed Mahmoud Ould Emmatt.
Groupe de l’UFP : 10 députés président Moustapha Ould Bedreddine.
Groupe de la Réforme et du Changement :10 députés; président : Mohamed Jemil Ould Mansour.
Dans sa séance du jeudi 18 mai, l’assemblée nationale a également désigné les présidents des commissions parlementaires. Mohamed Abderrahmane Ould Cheine député d’Amourj a été désigné président de la commission des affaires étrangères, Kane Moustapha député de Kaédi a été élu président de la commission des Affaires économiques, Sidi Mohamed Ould Maham député d’Atar a été porté à la présidence de la commission justice, intérieur et défense Hamadi Ould Meimou député de Kobenni a été désigné président de la commission financière et Habib Ould Diah député UFP de Monguel a été choisi pour diriger la commission de l’orientation islamique, des ressources humaines et des affaires culturelles et sociales.

 

Détenus mauritaniens de Guantanamo :

Le président discutera leur rapatriement avec les américains

Le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi veut discuter avec le gouvernement américain pour obtenir le rapatriement de trois mauritaniens détenus à Guantanamo (Cuba), a affirmé le 8 mai le bâtonnier de l’ordre des avocats de Mauritanie. Le Président de la République a promis de prendre contact avec le gouvernement américain pour obtenir le retour des trois mauritaniens emprisonnés sur la base de Guantanamo"""", a déclaré le bâtonnier, Me Ahmed Ould Youssouf, à l’issue d’une audience avec le président Ould Cheikh Abdallahi. Ces trois mauritaniens sont Mohamedou Ould Sellahi, livré en novembre 2001 par le régime de l’ancien président Maaouiya Ould Taya , ainsi que Ahmed Ould Abdel Aziz(arrêté au Inde et Mohamed Lémine Ould Sidi Mohamed dit Sidamine, arrêté en 2002 à Peshawar (Pakistan).
Le Chef de l’Etat s’est également engagé mardi à organiser "un procès juste et équitable" pour une trentaine d’islamistes de la mouvance salafiste détenus en Mauritanie, a encore affirmé le bâtonnier. Certains de ces prisonniers sont accusés d’avoir participé en juin 2005 à une attaque contre une base de l’armée mauritanienne à Lemgheity (nord-est) dans laquelle 15 soldats ont été tués. "Le procès de ces détenus aura lieu dans les plus brefs délais, conformément au droit et dans le respect total des droits des accusés", a indiqué le bâtonnier de l’ordre des avocat, en citant le chef de l’Etat. La plupart des accusés sont en instance de jugement depuis avril 2005.


Une délégation parlementaire marocaine en Mauritanie
Une délégation parlementaire marocaine est arrivée, le 8 mai, à Nouakchott pour une visite de travail de deux jours en Mauritanie au cours de laquelle elle a eu des entretiens avec plusieurs responsables mauritaniens. La délégation marocaine, conduite par M. Driss Mroune, président du groupe du mouvement populaire (MP) à la chambre des conseillers, a été reçue par le premier ministre, M. Zeine Ould Zeidane et a eu des rencontres avec le président de l’assemblée nationale de la mauritanie, M. Messaoud Ould Boulkheir et le vice-président du sénat mauritanien. Les entretiens de la délégation marocaine avec les responsables mauritaniens ont porté sur les moyens de renforcer la coopération maroco-mauritanienne dans les domaines législatif, de formation des fonctionnaires et d’échange d’expériences dans le domaine parlementaire. Dans des déclarations à la presse, M. Mroune a indiqué qu’il s’est rendu en Mauritanie pour «faire part des félicitations de la chambre des conseillers pour le succès éclatant réalisé en Mauritanie à travers les différentes étapes du processus électoral qui s’est achevé, récemment, par l’élection du président mauritanien », et souhaité à la Mauritanie davantage de réussite. Le Maroc et la Mauritanie sont liés par des relations séculaires de bon voisinage et de coopération.

 

Transparence : L’AFCF sensibilise les journalistes
L’Association des Femmes Chefs de Famille (AFCF), a organisé le 09 mai à Nouakchott une journée de sensibilisation et d’information des journalistes sur la campagne internationale Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) et l’initiative de la transparence dans industries extractives (ITIE). Au cours de cette journée riche en débats sur la transparence et la bonne gouvernance Aminetou Mint El Moctar présidente de l’AFCF, une ONG nationale de référence en matière de défense des droits humains a présenté un exposé sur son association. Cette association compte plus de six mille membres répartis dans les différentes willayas de la Mauritanie.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Commentaires
RoomoTof-online
mariker.kennyberg@gmail.com
2010-03-10 17:14:29

Aprendi mucho

Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés