TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Pas de liens entre Aqmi et les Touaregs   
26/01/2012

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) n’est pas impliqué dans les combats qui opposent depuis la mi-janvier au Mali des rebelles touareg à l’armée malienne, a indiqué jeudi 26 janvier le ministre français de la Coopération, Henri de Raincourt. "Il faut faire une différence



entre les difficultés nées de la situation des Touareg et des relations avec le pouvoir central et (celles nées) de la situation d’Aqmi. Ce n’est pas la même chose, d’ailleurs les deux ne collaborent pas ensemble, ne travaillent pas ensemble", a-t-il déclaré au Sénat. Il répondait à une question du sénateur Joël Guerriau (Union centriste et républicaine), inquiet des répercussions du conflit sur les régimes démocratiques de la région et qui lui demandait que la France porte le dossier des combats au Mali devant le Conseil de sécurité des Nations unies.
Des sources fantaisistes tentent souvent d’établir une connexion hasardeuse entre Touaregs et Aqmi. .L’une de ses sources a evoqué le 26 janvier une "attaque conjointe" contre l’armée malienne menée par les Touaregs d’ Iyad Ghali en collaboration avec Aqmi . Mais sur le terrain, il n’ y a eu de nouveau, que l’attaque d’Anderamboukar (96 km de Menaka), menée le 25 janvier et c’était une attaque du MNLA, un mouvement qui lutte  pour la dignité du peuple Touareg et qui est plutot laic.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Commentaires
lassanak53
lassanak53@yahoo.fr
2012-01-27 18:51:24

Les propos du ministres franàais de la coopération sont très édifiants.Ils montrent à suffisance que les autorités françaises sont bien informées des réalités du nord malien et indiquent clairement leur camp .En justifiant la rébellion touareg par "la situation des touaregs! le masque est tombé ! De quelle "situation" s’agit-il ? Les Maliens savent que tout a été mis en oeuvre pour satisfaire c

Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés