Facebook
Nouakchott: Naissance de la société mauritanienne d'anesthésie, de réanimation et de médecine d'urgence   
06/12/2021

La Société Mauritanienne d’Anesthésie, de Réanimation et de Médecine d’Urgence (SMARMU) a organisé dimanche à Nouakchott sa première assemblée générale annonçant officiellement sa création.



 A cette occasion, la secrétaire générale du ministère de la Santé, Mme Halima Ba Yahya a fait part de sa joie quant à l’annonce officielle de la création de la Société mauritanienne d’anesthésie, de réanimation et de médecine d’urgence, car, souligne-t-elle, l’anesthésie, la réanimation et la médecine d’urgence constituent un pilier très important du système de santé.

Elle a indiqué que le ministère de la santé ne ménagera aucun effort pour accompagner la SMARMU dans sa mission.

Elle a rappelé que pour une meilleure prise en charge des patients, le ministère de la Santé, à travers le programme prioritaire du Président de la République, a instauré, entre autres, la gratuité de la réanimation dans tous les hôpitaux du pays et du transport médicalisé en plus de l’équipement en cours des salles de déchoquage au niveau des urgences.

Pour sa part, le président de la SMARMU, M. Mohamed Ould Sid’Ahmed, a indiqué que cette journée est historique du fait qu’elle coïncide avec la naissance de la société mauritanienne d’anesthésie, de réanimation et de médecine d’urgence.

Il a ajouté que la SMARMU va contribuer à la formation continue pour accompagner les progrès rapides de la science et de la médecine.

De son côté, le secrétaire général de la faculté de médecine de l’Université Al Asriya de Nouakchott, Sidi Oud Dahdi a affirmé que l’anesthésie et la réanimation constitue une grande importance dans le domaine médical, indiquant que la SMARMU est un apport qualitatif pour le secteur de la santé pour de meilleures prestations au profit des patients.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés