Facebook
Fin de la visite d’information à Nouadhibou du ministre des pêches   
15/09/2020

Le ministre des Pêches et de l’Economie Maritime, M. Abdelaziz Ould Dahi, a terminé lundi sa visite d’information et de contacts des installations et des services relevant de son département dans la wilaya de Dakhlet-Nouadhibou.



Les dernières étapes de la visite ont englobé la société nationale de commercialisation de poisson, le port autonome de Nouadhibou, une société opérant dans le domaine de la pêche pélagique, le port artisanal, la société des produits de mer, la société des chantiers navals et une usine de farine et d’huile de poisson.

Au cours de ces différentes étapes, le ministre a écouté des explications sur la nature des missions dévolues à chacun de ces établissements.

Au niveau de la société des chantiers navals de Mauritanie, le ministre a suivi des exposés sur la mission de cet établissement, son rôle et les étapes franchies dans le domaine de la fabrication des embarcations de la pêche côtière suscitant un intérêt de plus en plus croissant chez les professionnels du secteur de la pêche artisanale.

A la fin de cette visite, le ministre a fait à l’AMI une déclaration dans laquelle il a indiqué que la visite de terrain qu’il a effectuée dans la wilaya de Dakhlet-Nouadhibou lui a donné l’opportunité de s’informer sur la situation de la pêche maritime et de rencontrer les responsables des services et des établissements relevant du département ainsi que les représentants des fédérations, des syndicats et les acteurs opérant dans le domaine de la pêche. Des rencontres qui lui ont permis, a-t-il dit, de noter les problèmes relevés par les uns et les autres.

Il a ajouté que le département va œuvrer à la recherche de solutions pour les problèmes posés afin d’améliorer la rentabilité et les retombées du secteur pour tous.

Les visites se sont déroulées en présence du wali de Dakhlet-Nouadhibou, du hakem de la moughataa de Nouadhibou et des autorités municipales et sécuritaires de la ville.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés