Facebook
Célébration de la Journée Internationale contre la Torture   
28/06/2020

La Mauritanie a célébrée vendredi dernier, la Journée Internationale contre la Torture organisée cette année sous le thème : "Lutter contre la torture et les mauvais traitements dans le contexte COVID-19".



 Pour marquer cette journée, le Mécanisme National de Prévention de la Torture (MNPT) a organisé à Nouakchott plusieurs activités pour sensibiliser à la lutte contre la torture et promouvoir la culture des droits de l’Homme.

Dans le discours qu’il a prononcé, à cette occasion, le président du MNPT, Dr. Mohamed Lemine Ould Haless a déclaré que la Mauritanie a exprimé sa volonté de respecter ses obligations internationales de mettre fin à toutes les formes de torture et de pratiques similaires, devenant ainsi le deuxième pays arabe après la Tunisie à mettre en place un mécanisme indépendant de prévention de la torture.

Il a affirmé que cette volonté et cet engagement sont traduits par l’application de plusieurs mesures dont notamment l’adoption de lois incriminant la torture, , la création du mécanisme national de prévention de la torture, l’établissement de lois garantissant l’impartialité, l’indépendance, l’immunité des membres du mécanisme contre toute forme de subordination ainsi que l’élimination des obstacles juridiques et administratifs qui peuvent entraver la mission du mécanisme.

Dr. Mohamed Lemine Ould Haless a enfin passé en revue les différentes visites menées par le MNPT dans les lieux de détention qui lui ont permis de constater que toutes les mesures de prévention contre le COVID-19 sont appliquées pour éviter toute contamination dans ces milieux.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés