Facebook
Pêche: Distribution à Nouadhibou des livrets maritimes biométriques   
16/01/2020

 Le ministre des pêches et de l’économie maritime, M. Nany Ould Chrougha a supervisé mercredi au siège des garde-côtes mauritaniens à Nouadhibou, la cérémonie de distribution à Nouadhibou des livrets maritimes biométriques.



Ces nouveaux livrets répondent aux conditions et critères internationaux en la matière et ouvrent la voie devant l’application effective des conventions spécifiques au recyclage, à la certification, à la garde des côtes et aux deux codes (STCW) relatives aux navires commerciaux et de pêche.

La modernisation du livret professionnel maritime entre dans le cadre des efforts visant à assainir le secteur, à en relever le niveau et à en réguler la main-d’œuvre.

Le directeur de la marine commerciale au ministère de la pêche et de l’économie maritime, M. Mohamed El-Mokhtar Ould Tolba, a affirmé, dans un mot prononcé en la circonstance, que la préoccupation d’une gestion rigoureuse de la main-d’œuvre maritime est primordiale pour les autorités publiques du pays. Ce qui s’est concrétisé dans les tentatives répétées visant à contrôler le registre national des marins professionnels et à établir une base de données spécifique aux marins perfectible au besoin.

Il a indiqué que le processus de sélection, qui a été mené à la lumière des contrôles statutaires, a abouti au choix de 6.223 candidats pour l’obtention du livret professionnel maritime parmi la liste initiale d’environ 15.000 marins. Ce processus a également permis l’impression de 1.940 livrets maritimes professionnels.

M. Mohamed El-Mokhtar Ould Tolba a souligné que le lancement de la distribution des livrets professionnels coïncide avec l’entame d’une consultation globale sur la nouvelle stratégie du secteur de la pêche, pour promouvoir le secteur et le rehausser au niveau escompté, en concrétisation des engagements de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

D’autant que l’implication de marins qualifiés est propre à contribuer à l’absorption du chômage des jeunes, à la création de richesses, à l’amélioration de la sécurité alimentaire et à propulser les industries de transformation, de traitement et de fabrication.

Le directeur de la marine marchande a appelé à la nécessité d’une intégration plus poussée entre le système de formation maritime représenté par l’Académie Marine, qui joue un rôle vital et les employeurs du secteur, afin de d’attirer les jeunes vers la formation et la coopération maritime de manière à lutter contre déperdition scolaire des apprenants et l’arrêt du travail après l’insertion.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Wali Mouçaid de Dakhlet Nouadhibou, du Hakem de la Moughataa de Nouadhibou et du commandant des garde-côtes en plus des représentants des services régionaux de la ville.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés