Facebook
Tronçon Nouakchott-Rosso : 120 km financés par l’UE qui promet la fin des travaux en mi 2020   
16/05/2019

Dans le cadre de la célébration de la fête de l’Union Européenne, le 09 mai dernier, l’Ambassadeur chef de délégation de cet ensemble européen, S.E.M. Giacomo Durazzo, a déclaré que son institution a financé la construction de 120 km de route sur l’axe Nouakchott-Rosso. ...



...Tout comme il a promis la finalisation des travaux d’ici à juin 2020.

Les usagers de la route Nouakchott-Rosso doivent prendre le mal en patience. La fin des travaux de ce tronçon n’est pas pour demain. Dans son allocution à l’occasion de la célébration de la fête de l’UE, le diplomate européen a déclaré  que « L’Union européenne intervient aussi dans d’autres secteurs comme la décentralisation, la gouvernance, la sécurité alimentaire, l’aide humanitaire, la prévention des conflits, la jeunesse, la sécurité, ainsi que le renforcement de la société civile et la promotion des Droits de l’Homme ». C’est ainsi que dans le même sillage, il a souligné que son institution «soutient des projets d’infrastructures économiques d’envergure comme le port de Tanit et un tronçon de 120 km de la route Nouakchott-Rosso ». Déplorant «les retards importants, à cause de la faillite de la première entreprise retenue », il a indiqué que «des progrès tangibles sont maintenant visibles, avec dans les mois à venir l’ouverture des sections terminées et une finalisation des travaux prévue à la mi 2020».  

En outre, l’ambassadeur chef de délégation de l’UE, a également souligné que la Mauritanie va bénéficier, à l’instar des autres pays de la sous-région, du fonds fiduciaire pour l’Afrique, dans le cadre de la lutte contre la migration irrégulière. « Grâce à ses bonnes performances dans le domaine de la gestion des flux migratoires, la Mauritanie bénéficiera d’une enveloppe supplémentaire de 25 M €, financée par le Fonds Fiduciaire pour l’Afrique, sous forme d’appui budgétaire » a-t-il soutenu.

I.Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés