Facebook
Célébration à Kiffa de la Journée mondiale de l'alimentation   
16/10/2018

La Mauritanie a célébré ce Mardi, à l’instar des états membres de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la journée mondiale de l’alimentation qui coïncide avec le 16 octobre de chaque année.



Le ministère de l’agriculture a organisé, en collaboration avec la FAO et le Programme alimentaire mondial (PAM), une cérémonie à cette occasion dans la ville de Kiffa au cours de laquelle son secrétaire général, M. Ahmed Ould Bouh, a souligné que notre pays a œuvré, en application des directives de Son Excellence le Président de la république Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, pour l’adoption d’une approche visant à éliminer la faim à travers les divers programmes liés à la lutte contre la pauvreté et à la sécurité alimentaire.

Il a par la suite indiqué que la Mauritanie a mis en place une politique visant à accroître la production, à réduire à moyen terme les importations de cultures stratégiques, à créer plus d’infrastructures dans les zones rurales, à donner la priorité à la diversification de l’agriculture et à soutenir l’agriculture pluviale parallèlement à l’expansion des zones irriguées.

Auparavant, le représentant du directeur général de la FAO en Mauritanie, M. Diarra Mamadou, avait déjà lu la déclaration du Directeur général dans laquelle il a expliqué que la commémoration de la Journée mondiale de l’alimentation coïncide avec étape décisive dans la lutte contre la faim et la malnutrition dans le monde.

Il a ensuite ajouté que le dernier rapport sur la situation alimentaire dans le monde indiquait qu’environ 820 millions de personnes souffraient de la faim en 2017 et que les conflits et événements majeurs résultant du changement climatique et du ralentissement économique avaient, entre autres, entravé les progrès dans la lutte contre la pauvreté.

Pour sa part, M. Mohamed Ould Oumar, secrétaire général de l’Union des Associations de Gestion Participative des Oasis, a passé en revue les efforts déployés par l’état pour fournir de la nourriture à la population locale, louant, dans ce sens, les démarches et projets entrepris dans les zones rurales et les approches suivies dans leur réalisation.

Le maire de Kiffa, Jamal Ould Ahmed Taleb, a, quant à lui, salué l’organisation de cet événement dans sa commune, indiquant qu’il s’agit d’une opportunité inédite de sensibiliser le public au problème de la faim, à l’importance de la production agricole et au transfert de technologie vers les pays du tiers monde ainsi qu’à la contribution des populations rurales à la prise de décisions affectant leur vie.

Les participants ont suivi un documentaire préparé par la FAO sur le problème de la faim dans le monde et les divers moyens et méthodes utilisés pour l’éliminer.

En marge de la cérémonie, une quantité de matériel agricole léger a été distribuée à certaines coopératives agricoles.

Le programme de la Journée mondiale de l’alimentation comprenait une visite de la plateforme logistique de la Société Nationale de distribution de Poisson (SNDP) à Kiffa et du site de Creiket à 12 km à l’ouest de Kiffa.

La cérémonie s’est déroulée en présence du wali de l’Assaba, M. Mohamed Elhacen Ould Mohamed Saad, et des autorités administratives et sécuritaires de la wilaya.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés