logo-tahalil

Signature des contrats-programmes qualité pour la performance des ENI

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Réforme du Système éducatif, porte-parole du gouvernement, M. Mohamed Maalainine Ould Eyih, a présidé, ce lundi à l’École normale des Instituteurs (ENI) à Nouakchott, la cérémonie de signature des contrats-programmes qualité pour la performance des ENI.
Cette convention signée entre le ministère et les quatre écoles normales permettra de dégager des ressources financières, humaines et matérielles pour que ces établissements puissent réaliser dans les meilleures conditions les activités programmées et l’atteinte des objectifs qui leur sont assignés.
Dans une allocution prononcée à cette occasion, le ministre a indiqué que les écoles normales d’instituteurs se sont engagées il y a deux ans dans une voie de réforme qui vise principalement à élever le niveau de formation des enseignants à travers la révision des textes réglementant les écoles normales et la formation de formateurs, ajoutant que le premier contingent à bénéficier de cette réforme débutera à enseigner dès la rentrée prochaine.
Il a ajouté qu’un travail préliminaire de préparation pour l’édition de guides de formation a déjà été exécuté, précisant que la réalisation de ces ouvrages a été supervisée par des formateurs bénéficiant d’une grande expérience dans le domaine.
Les participants ont poursuivi une présentation sur l’importance de ces contrats qui représentent le cadre général qui définit les domaines de coopération entre le ministère de l’Éducation nationale et les écoles de formation afin d’accroître le rendement de ces écoles et de leur fournir les moyens financiers et humains, équipements et infrastructures nécessaires pour atteindre les objectifs fixés.
La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère, du wali de Nouakchott-Ouest, du représentant de la Banque mondiale, des directeurs d’écoles normales et de plusieurs cadres du ministère.
AMI