logo-tahalil

La Semaine nationale de la culture est un cadre de valorisation de la culture nationale dans sa diversité et de redynamisation de la jeunesse et du sport

Toutes les wilayas du pays abriteront, demain vendredi, les cérémonies de lancement des manifestations organisées dans le cadre de la semaine nationale de la Culture, de la Jeunesse et des sports scolaires.

Un évènement, de 5 jours, supervisé par le ministère de la culture, de la jeunesse, des sports et des relations avec le parlement, s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par l’Etat pour valoriser la culture nationale dans sa diversité et de redynamiser la jeunesse et des sports, conformément aux programmes de Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Taahoudati (mes engagements), Ewlewiyati (mes Priorités) et le plan Equité (Insaf).

La semaine vise, selon une interview du Ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le parlement M. Mohamed Ould Soueidatt, à paraître demain, vendredi, dans les quotidiens Chaab et Horizons, à mobiliser les jeunes des diverses moughataas du pays sur les questions d’actualité ainsi qu’à mettre en exergue, l’importance de l’école républicaine, à encourager l’affluence sur l’agriculture, à renforcer la citoyenneté, la culture de paix, la cohésion sociale, en plus de la redynamisation de la scène culturelle, de la jeunesse et des sports et à inciter les jeunes à adhérer aux efforts locaux de développement de leur moughataa et de leur wilaya et à diffuser les messages de sensibilisation relatifs à la cohésion, à la consolidation de l’unité nationale, à relever les multiples défis liés à l’emploi, au chômage et à la lutte contre l’excès et l’extrémisme.

Ces manifestations culturelles et artistiques contribueront à la découverte et au développement des talents, à encourager l’excellence scolaire dans les établissements d’enseignement, à créer et à développer une culture du bénévolat parmi leurs élèves d’une part et à instaurer un cadre de communication et de débat sains entre les jeunes, d’autre part, a confié le ministre dans cet entretien.

Afin d’atteindre ces objectifs, des thèmes divers d’intérêt national seront abordés et dépoussiérés, à travers la tenue d’une série de conférences, de séminaires et de débats accompagnés de concours culturels et artistiques, notamment dans le Saint Coran, le Medih du Prophète PSL, la poésie, le dessin, les chants, les orchestres, l’art plastique et d’autres formes d’expression culturelle, en plus de défilés particuliers exprimant la spécificité de chaque wilaya et l’organisation d’éliminatoires de football, d’un championnat spécial pour le football scolaire, le basket-ball, l’athlétisme et les jeux traditionnels, a précisé Ould Soueidatt.

Le Département s’attend à travers cette semaine culturelle nationale à mobiliser près de 100 000 jeunes sur les sujets qui seront abordés, à les encourager et à les sensibiliser à travers ces activités culturelles, sportives et de loisirs, avec une participation active des acteurs culturels et sportifs, à la promotion de la culture, de la citoyenneté, du civisme et de la capacité à interagir aux défis liés à l’emploi des jeunes et à la lutte contre l’extrémisme.

Il sera procédé dans ce cadre, à la création de chaines de mobilisation au niveau de toutes les moughataas, à l’implication des services administratifs, des responsables régionaux et des élus locaux dans l’organisation de cet événement, au renforcement du rôle des jeunes dans toutes les manifestations afin de les encourager à l’engagement et pour assurer une meilleure organisation.

La semaine culturelle constituera un cadre de réflexion de questions – à travers les forums et les séminaires inscrits à son agenda et mettant en exergue, l’importance de l’unité nationale, la citoyenneté, la culture de la paix et de la cohésion sociale, le rôle de la jeunesse dans le développement et de l’école républicaine dans la consolidation des valeurs de citoyenneté, de lutte contre la pauvreté et le chômage chez les jeunes, l’importance de l’agriculture et de la culture du volontariat, la diversité culturelle, l’environnement, l’hygiène, l’assainissement, et la lutte contre l’extrémisme.

Ces mêmes thèmes, objet de débats, seront également abordés et traités dans les compétitions culturelles et artistiques à travers la poésie, les chants, les danses collectives et certaines formes d’expression culturelle. AMI