logo-tahalil

Gaz : le Mauritanien Mohamed Abdellahi Ould Yaha, dans l’ombre de BP

LE PORTRAIT ÉCO DE LA SEMAINE. Le président du logisticien Maurilog attend la décision du pétrolier britannique de renouveler son contrat, alors que l’exploitation du gisement GTA devrait débuter fin 2023. Retour sur le parcours d’un entrepreneur, ancien ministre, également partenaire de Yamaha.
Depuis le toit de l’immeuble de cinq étages que Mohamed Abdellahi Ould Yaha construit, le directeur général de Maurilog a une vue à 360 degrés sur le port de Nouakchott. D’un côté, le terminal à conteneurs ; de l’autre, la plateforme logistique de 65 000 mètres carrés qui lui sert à entreposer le matériel qu’il met à disposition du pétrolier BP et de ses sous-traitants comme Technip, Baker Hugues ou Schlumberger. Câbles, tubes de forage, engins de levage, tout est impeccablement rangé. Plus loin sur le port, le patron a installé deux conteneurs sur une aire de près de 40 000 mètres carrés pour recevoir des matériels contaminés lors des phases d’exploration et de production. « Quand ils sont pleins, ils sont transportés vers les installations de BP au Royaume-Uni dans un cargo spécialement affrété », explique-t-il.

SUITE – LIRE: jeuneafrique