logo-tahalil

Tenue de la session ordinaire du conseil consultatif national pour l’aménagement et le développement des pêcheries

Le conseil consultatif national pour l’aménagement et le développement des pêcheries (CCNADP) a tenu vendredi à Nouakchott une session sous la présidence du ministre des pêches et de l’économie maritime, M. Mohamed Ould Abidine Ould Maayif, président du conseil.

Au cours de cette session, le ministre a indiqué que cette réunion est la première après le renouvellement ou la confirmation des membres du conseil, ajoutant que l’injection d’un sang neuf dans cette structure va lui donner plus de dynamisme pour jouer pleinement son rôle. Il a ajouté avoir demandé aux organisateurs d’accorder plus de temps aux débats plutôt qu’aux présentations.

Le conseil poursuivra les discussions autour des recommandations prises lors de la session ordinaire tenue en 2021 et la présentation de la politique générale du secteur des pêches 2020-2024, en plus de la présentation d’un projet de réforme du plan de pêche des petits pélagiques.

Le conseil évaluera en outre les concessions faites entre 2016 et 2021 concernant la production halieutique au troisième trimestre de 2022 ainsi que la révision des résultats du système de concession ainsi que la discussion de la mise en œuvre du plan de réforme de la pêche de certaines espèces.

Il sera question également, au cours de la présente réunion du conseil, de l’exécution des réformes concernant la courbine, la reprise des activités des usines de farine de poisson ainsi que de questions diverses ayant entrant dans le champ d’action de secteur des pêches et de l’économie maritime.

La réunion s’est déroulée en présence du chargé de mission au cabinet du ministre des pêches et de l’économie maritime, M. Dah Ould Ely Lemine, assurant l’intérim du secrétaire général du ministère.

Le ministre de la santé, M. Moctar Ould Dahi, accompagné du wali de Dakhlet-Nouadhibou, M. Yahya Ould Cheikh Mohamed Vall, a visité, ce vendredi, certains services publics relevant de son département dans la capitale économique du pays.

Le ministre a entamé cette visite de terrain par le centre hospitalier dont il a visité les différents pavillons et services, écoutant les explications détaillées sur les services rendus aux citoyens.

Le ministre et la délégation qui l’accompagne a poursuivi cette visite par le centre hospitalier des spécialités médicales de Nouadhibou où il a pu constater de visu l’état d’avancement des travaux de réhabilitation entrepris par la Fondation SNIM et dont l’achèvement est prévu à la fin de ce mois. Le ministre a parachevé sa tournée d’information dans les services dépendant de son département par la visite du centre médical de la moughataa où il a écouté des explications présentées par le chef du centre sur l’historique de la création de cette infrastructure et les services qu’il offre aux populations.

Le ministre de la santé, M. Moctar Ould Dahi a affirmé, dans un déclaration à l’AMI, que cette visite lui a permis de prendre connaissance de tous les pavillons et services au CH de Nouadhibou ainsi que des équipements dont il dispose, promettant de combler le manque constaté dans toutes les structures de santé de Nouadhibou pour qu’elles soient en mesure d’offrir aux citoyens des services de santé appropriés.

Il a ajouté que cette visite a également offert l’occasion de prendre connaissance des travaux de réhabilitation en cours au niveau du centre hospitalier des spécialités médicales de Nouadhibou, promettant d’œuvrer, avec les autorités administratives de la wilaya pour que le travail reprenne le plus rapidement possible dans cette structure sanitaire.

Le ministre était accompagné lors de cette visite par le président du Conseil régional de Dakhlet-Nouadhibou, les députés et le hakem de la wilaya, le maire de la ville et les autorités militaires et sécuritaires. AMI