logo-tahalil

Nouakchott: pose de la première pierre de l’Hôpital Ithar

Le ministre de la Santé, M. Moctar Ould Dahi, a procédé, vendredi à Nouakchott, à la pose de la première pierre de l’hôpital Ithar.

Cette infrastructure sera construite par l’ONG de bienfaisance « Ithar pour la prise en charge des malades du cancer.

Dans son mot pour l’occasion, le ministre a hautement apprécié la contribution de l’ONG Ithar, depuis sa création, au soulagement des patients du centre de l’oncologie, et a précisé que le nombre des malades du cancer en Mauritanie a atteint 1452 cas dont 54% des femmes.

En ce qui concerne la couverture et l’assurance maladie, le ministre a indiqué que les enquêtes ont démontré que 90 % pour ne possèdent pas d’assurance maladie et s’exposent à la cherté du traitement de ce type de pathologies.

Enfin, le ministre a appelé à l’intensification des efforts de sensibilisation contre le cancer et ses causes, surtout en insistant sur la détection précoce pour un traitement plus léger et une guérison plus sûre.

À son tour, le président de l’ONG Ithar, M. Salam Ould Abdallahi, a déclaré que l’objectif de l’association est d’appuyer les efforts de l’État et de la société dans la lutte contre le cancer ainsi que d’élever le niveau de capacités des services médicaux liés au traitement des personnes atteintes.

Il a souligné que l’association fournit des analyses de cancer et des médicaments gratuits au centre d’oncologie par l’intermédiaire de son bureau, qui fonctionne cinq jours par semaine, et a appelé toutes les bonnes volontés à aider son organisation.

Pour sa part, l’érudit Mohammed Al-Hassan Ould Dedow a mis en exergue l’importance de la coopération dans l’islam et son rôle dans le renforcement de la cohésion sociale . ami