logo-tahalil

Nouakchott: Lancement des travaux du forum international sur le développement, la gouvernance et les droits humains

Nouakchott a abrité lundi le lancement des travaux d’un forum international organisé sous le titre: « Le Littoral: Développement, Gouvernance, Droits de l’Homme » …pour la sécurité des peuples du Sahel.

Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a supervisé, lundi au Centre international de conférences de Nouakchott, le démarrage de ce forum organisé par le gouvernement mauritanien en coopération avec le Parlement européen et les associations ‘’Fight impunity’’ et ‘’No Peace without justice’’, qui permettra de réfléchir sur les besoins et réalités vécues par les populations, et sur le rôle de l’Union européenne et des partenaires internationaux.

Deux jours durant, les participants au forum suivront de nombreuses conférences et présentations sur l’histoire des défis sécuritaires et des phénomènes de violence et de criminalité dans la région du Sahel, sur la gouvernance et la décentralisation dans cette région, et sur la réalité de l’environnement, du développement les ressources et les conflits en son sein.

Ce forum, est l’occasion aussi d’explorer la réalité de la sécurité et du développement dans cette région, et de fournir des données précises sur la situation sécuritaire de ses habitants. Les données de sécurité et de développement que le forum produira sur la région du Sahel fourniront à l’Union européenne, aux pays de la région et à ses partenaires au développement l’occasion de construire une bonne stratégie participative basée sur des information précises.

Cette rencontre intervient dans le contexte de la présence active de la Mauritanie ces dernières années sur la scène européenne et africaine, dont la dernière en date est la participation du Président de la République aux Journées européennes du développement, tenues à Bruxelles les 21 et 22 juin. C’est la première fois qu’un Président mauritanien est invité à ce forum, pour lequel des chefs d’État sont choisis en fonction de leurs efforts pour consolider la démocratie, protéger les droits de l’homme et renforcer la sécurité et la stabilité économique et sociale.

Cette tendance reflète la position dont jouit la Mauritanie au niveau régional, continental et mondial en tant que pays charnière à consulter dans diverses questions liées à la région du Sahel et aux problèmes du continent en général.

La diplomatie active que notre pays a récemment poursuivie repose sur un ensemble d’atouts qui justifient sa participation active dans diverses instances internationales.

Parmi ces atouts, sa situation stratégique, son énorme potentiel dans les domaines des ressources minières, énergétiques, halieutiques, agricoles et pastorales, et ses opportunités d’investissement prometteuses dans divers secteurs.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du Premier ministre, M. Mohamed Bilal Messoud, du président de l’Assemblée Nationale, M. Cheikh Ould Baya, du président du Conseil Constitutionnel, du ministre secrétaire général de la Présidence de la République, des deux ministres Conseiller à la Présidence de la République, des membres du gouvernement, de certains responsables militaires et sécuritaires, du wali de Nouakchott- Ouest et du président du conseil régional de la capitale, du maire de la commune de Tevragh Zeina, et de membres du corps diplomatique accrédités dans notre pays.
AMI