logo-tahalil

Nouakchott assouplit les conditions de participation à son marché de fourniture d’hydrocarbures

La Commission nationale des hydrocarbures (CNHY) de Mauritanie, pilotée par Bâ Ousmane, qui exerce un monopole sur l’exportation des hydrocarbures et qui en importe chaque année pour 750 millions USD, assouplit les conditions de participation à son marché de fourniture d’essence, gasoil, fioul et kérosène pour le premier semestre de 2023. En effet, son appel d’offres -traditionnellement ouvert aux traders ayant réalisé un chiffre d’affaire d’au moins égal à 4 milliards USD pour les trois derniers exercices- est ouvert cette fois-ci aux sociétés dont le chiffre d’affaires pour les 3 derniers exercices est égal au moins à 3 milliards USD.
financialafrik