logo-tahalil

Lancement d’un plan d’investissement pour accélérer la transformation de la filière élevage

Le ministère de l’Élevage a lancé, lundi à Nouakchott, en coopération avec le Programme des Nations unies pour le développement et le Programme Alimentaire Mondial (PAM), le plan d’investissement pour accélérer la transformation du secteur de l’élevage en Mauritanie.

Le ministre de l’Élevage, M. Mohamed Ould Soueidat, a souligné, dans une allocution prononcée à cette occasion, que le secteur de l’élevage joue un rôle clé pour faire avancer le cycle économique national à travers la création d’opportunités d’emplois, la lutte contre la pauvreté et le renforcement de la solidarité sociale.

Il a ajouté que la nouvelle vision du gouvernement est de promouvoir l’élevage de bétail productif capable de contribuer à la lutte contre l’insécurité alimentaire, concrétisant les engagements de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, visant à soutenir et diversifier une croissance économique inclusive dans le pays.

Le ministre a indiqué que ce plan d’investissement contribuera à moderniser le secteur, en créant des outils structurants de gouvernance et en renforçant l’écosystème national pour accroître la productivité, la compétitivité, les capacités techniques et logistiques pour permettre au département de suivre plus efficacement toutes les activités du secteur.

Pour sa part, la porte-parole du Programme des Nations Unies pour le développement, Mme Adama Diane Barry, a affirmé que le plan d’investissement élaboré par le ministère de l’Élevage contribuera à faire de ce département un moteur de l’économie nationale mauritanienne.

Elle a souligné l’engagement du gouvernement mauritanien à relever les principaux défis du secteur et à promouvoir la mise en œuvre d’une vision volontariste pour accélérer une croissance économique durable et atteindre la prospérité avec des bénéfices partagés par tous, et servant la lutte contre la pauvreté.

Le lancement de la cérémonie s’est déroulé en présence du ministre des Affaires Économiques et de la Promotion des Filières Productives, M. Ousmane Mamoudou Kane, du secrétaire général du ministère de l’Élevage, M. Madi Ould Taleb, du représentant du PAM, M. Alexander Hoyen, et d’un certain nombre de cadres du ministère de l’Élevage. ami