logo-tahalil

Lancement à Nouakchott des activités commémorant la Journée Internationale de la Jeunesse

La Mauritanie a commémoré aujourd’hui, vendredi à Nouakchott, à l’instar de la communauté mondiale, la Journée internationale de la jeunesse, qui coïncide avec le 12 août de chaque année, sous le thème « Solidarité entre les générations : créer un monde pour tous les âges”.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, M. Khattar Ould Cheibani, a expliqué qu’en appui à cette tendance, et dans un effort pour renforcer la participation numérique des jeunes, le département lancera la plate-forme « Digital Europort », dans le but de fournir un service mobile pour la catégorie des jeunes en particulier et pour la société en général, à travers l’échange de vues pour exprimer le niveau de satisfaction et d’interaction avec les organismes et partenaires nationaux et internationaux.

Il s’agit d’attirer l’attention sur la situation des jeunes et des enfants sur un sujet précis, et d’orienter les jeunes vers des projets de développement en fonction des priorités et des besoins réels sur le terrain exprimés par les franges- cibles elles-mêmes.

Dans ce cadre, a -t- il indiqué, le ministère a mobilisé 126 jeunes sur l’ensemble du territoire national, deux jeunes pour chaque moughataa, en leur qualité d’ambassadeurs de leurs moughataas sur cette plateforme, pour œuvrer à inciter leurs pairs à s’inscrire et à participer.

Le ministre a ajouté que la jeunesse mauritanienne est prioritaire dans les engagements de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani. Aussi, le gouvernement s’efforce-t-il de mettre en œuvre des politiques sectorielles visant à répondre aux besoins des jeunes. dans les domaines de l’éducation, de la formation, de l’emploi décent et de la participation, ainsi que du renforcement des capacités pour que les jeunes assument pleinement leurs responsabilités et contribuent efficacement aux efforts de développement.

M. Khattar Ould Cheibani a félicité les jeunes pour les réalisations accomplies en leur faveur et pour les perspectives prometteuses qu’offrent tous les plans et stratégies gouvernementaux dans les domaines de l’éducation, de la formation, de l’emploi, de la participation, du sport et du divertissement. Il a appelé la jeunesse mauritanienne à retrousser les manches et à se tourner vers l’apprentissage et le travail productif, notamment dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche, du bâtiment et des travaux publics.

À son tour, la porte-parole de la jeunesse, Mme Takou Maga Soumaré, a souligné que la jeunesse est l’avenir de chaque société et qu’il n’y a pas de progrès ou de développement sans elle, soulignant que c’est au cours de cette tranche d’âge que se forme la personnalité de l’être humain et que l’individu fait ses preuves dans la vie ; il s’agit d’une étape critique où la personne peut faire face à des problèmes qui affectent son avenir à long terme.

Par conséquent, une approche sérieuse pour surmonter les difficultés et les défis auxquels sont confrontés les jeunes est considérée comme l’étape la plus importante sur la voie de la construction d’un avenir prometteur pour le pays.

Elle a appelé les jeunes à se débarrasser des comportements et mentalités rétrogrades qui ne servent ni l’individu, ni la société, et à œuvrer pour faire entendre leur voix, imposer leur vision ambitieuse, et participer activement à l’édification d’une Mauritanie stable et prospère.

Pour sa part, le représentant de l’UNICEF en Mauritanie, M. Marc Lucet, a indiqué que la plateforme numérique sociale est adoptée dans plus de 90 pays à travers le monde, mobilise plus de 23,9 millions de membres, et vise avant tout à donner la parole aux jeunes afin qu’ils puissent obtenir la bonne information et participer au débat public, s’exprimer sur des questions de société et proposer des solutions aux problèmes auxquels ils sont confrontés.

La cérémonie s’est déroulée en présence de la ministre de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Famille, Mme Savia Mint N’Tehah, du secrétaire général du ministère de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, M. Ahmedou Ould Khteira, de la présidente de la région de Nouakchott, Mme Fatimetou Mint Abdelmalek et d’un certain nombre de cadres du département de la culture. AMI