logo-tahalil

Football : le Congo affronte la Mauritanie ce mardi en amical

Les Diables rouges du Congo jouent ce 27 septembre contre les Mourabitounes de la Mauritanie, dans le cadre des journées Fifa (Fédération internationale de football association) .

Les Congolais préparent dans une bonne ambiance le dernier match de leur stage à Casablanca, au Maroc. Pour ce match, Paul Put, le sélectionneur des Diables rouges, sera privé de Gaius Makouta, blessé et laissé au repos.

La probabilité d’un léger remaniement dans le onze de départ en défense, au milieu du terrain et en attaque est envisagée, en vue de présenter une meilleure copie différente de celle contre les Barea de Madagascar, le 24 septembre, lors du premier match de préparation au cours duquel les deux sélections s’étaient neutralisées 3-3.

L’issue du match terrible et frustrant pouvait se lire sur les visages des joueurs, obligeant les Diables rouges qui ont mené deux fois au score à rester concentrés afin de mieux gérer la fin. Les Congolais avaient, en effet, ouvert le score à la 17e mn sur penalty par l’entremise de Guy Mbenza. Fred Dembi doublait la mise à la 27e mn.

Alors qu’on les croyait bien lancés, les Diables rouges concédaient la réduction du score de Voavy à la 29e mn, avant qu’Amada ne remette les deux équipes à égalité (2-2) à la 54e mn. Prestige Mboungou replacait les Diables rouges devant à la 71e mn. L’enthousiasme engendré par le troisième but avait fini par s’éteindre quand Marco égalisait sur penalty à la 86e mn.

« Je suis quelque peu déçu du résultat après avoir mené deux fois. Ce genre de match sert aussi pour mieux préparer les prochaines échéances. On va se mettre au travail pour corriger les erreurs constatées. Il y a assez de choses positives. Il faut les prendre et voir comment améliorer ce qui n’a pas marché », a commenté Paul Put.

Notons que la mise au vert du Maroc vise à préparer la double confrontation du mois de mars contre le Soudan du Sud, comptant pour les troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, Côte d’Ivoire 2023, décalée en janvier 2024.

Le Congo est deuxième de son groupe à égalité de points avec la Gambie (trois points), derrière le Mali qui a six points. Le Soudan du Sud est dernier avec zéro point. La victoire lors de cette double confrontation permettra au Congo de faire 80% du travail.

ADIAC

cridem