Loin, très loin de Nouakchott   
18/05/2007

Fassala, à l’extrémité Est du Hodh Charghi, à quelques encablures des frontières avec le Mali, sous les hangars dans les maisons en banco vivent nos compatriotes.Sans eau, sans électricité.




Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs