Paris: Le Mali a besoin d’unité et d’autorités légitimes pas de milices   
23/07/2012

Le Mali a besoin d’unité et d’autorités légitimes et non d’action de milices, a déclaré lundi 22 juillet le ministère français des Affaires étrangères, après l’annonce ce week-end de la création d’un front unifié pour "libérer" le nord du Mali occupé par des groupes islamistes armés.



"Le Mali a besoin d’unité. La grave crise que traverse le Mali ne se résoudra pas par l’action des milices mais par celle d’autorités légitimes telles que demandées par l’Union africaine lors du dernier sommet d’Addis Abeba, en pleine conformité avec la résolution 2056 du Conseil de sécurité des Nations-Unies", a souligné lors d’un point de presse le porte-parole du ministère, Bernard Valero.
Récemment, le président français François Hollande avait estimé qu’il convient que "les Africains eux-mêmes puissent organiser le soutien au Mali".
Il faut "d’abord qu’il y ait un véritable gouvernement au Mali qui puisse prendre ses responsabilités et qu’une intervention dans le cadre de l’Union africaine et des Nations-Unies puisse se faire, ça c’est aux africains de déterminer le moment et la force", avait ajouté M. Hollande.
Samedi, six mouvements d’autodéfense maliens avaient annoncé avoir formé à Bamako, un front unifié pour libérer le Mali occupé depuis près de quatre mois par des groupes islamistes armés. (APS)


 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs