La justice relâche le fils du président de la République   
26/01/2012

Le procureur de la République prés du Tribunal de Nouakchott a relâché le matin du 26 janvier Bedr Ould Abdel Aziz,  fils du président de la République poursuivi pour homicide involontaire sur la jeune Raja, évacuée pour soins au Maroc. Deux autres jeunes



...hommes: Zein Ould Chafi et Rachid Khatib amis de Bedr et qui étaient présents avec lui au moment du drame ont également été relâchés. Ce développement intervient suite à un arrangement qui a permis le retrait par les parents de victime de leur plainte.
La jeune Raja mint Syadi avait été admise la soirée du 21 janvier à la réanimation à l’hôpital national des suites d’un tir accidentel effectué par Bedr Ould Abdel Aziz.

Des tentatives mesquines ont eu lieu pour dénaturer les circonstances du forfait mais c’était compter sans la ténacité des Mauritaniens, surtout dans les affaires de sang.

Raja a été évacuée la soirée du 22 janvier au Maroc. Sa situation s’est beaucoup améliorée dit-on, malgré des craintes qu’elle ne puisse plus marcher.
IOM

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs