Challenge SMA : Les potentiels favoris traînent encore les pieds   
20/12/2009

Le tournoi scolaire «Challenge Sidi Mohamed Abass» (CSMA) se poursuit dans les sites réservés au niveau de la capitale. Les équipes de la zone spéciale de Nouakchott réparties en quatre groupes sont en compétition pour la conquête du 6ème trophée. Alors que le vainqueur participera à la prochaine coupe du monde...



...en Afrique du Sud, les potentiels favoris et finalistes habitués, à l’exception du Lycée Chems Dine, et les Lycée Zem-Zem,  Salah Edine, Sebkha et El Mina … traînent encore les pieds dans leurs groupes respectifs.
Jusqu’à la deuxième journée du tournoi, les équipes qui, habituellement, dominaient  leurs groupes, n’ont pas encore sorti le grand jeu. Seule la formation du lycée Chems Dine, caracole en tête de groupe A où elle est première avec 6 points. Elle est suivie de près par le lycée des Nations avec également 6 points et le lycée Avenir, 6 points. Ces équipes sont distancées à la différence de buts.
Dans le groupe B, le Collège du Ksar, malgré son nul (1-1) obtenu face au lycée Hadj Omar Tall, occupe la première place avec 4 points. Il est talonné par le lycée Hadj Mokhtar Kelly, 4 points lui aussi à la seule différence de buts. Le lycée Sebkha considéré parmi les favoris du groupe, occupe la lanterne rouge.
Le groupe C n’a pas encore révélé ses secrets. Même si le lycée des Garçons2, suivi du lycée Zahara occupent la tête du peloton avec 6 points chacun, les lycées Salah Dine et Dar Naïm peuvent rebondir à tout moment malgré leurs positions actuelles.
Même scénario au groupe D où l’inévitable formation du lycée Zem-Zem, n’a pas encore retrouvé ses marques après avoir remporté la super coupe marquant l’ouverture du tournoi.

 Il se retrouve au milieu du tableau alors que les lycées Médina et Arabe dominent avec chacun 6 points au compteur.
Certes pour le moment, il est encore très prématuré de faire des pronostics après deux journées seulement de compétition. Mais les choses peuvent aussi changer à l’instar des innovations opérées chaque année par le Challenge SMA.

Pour l’heure et en attendant la troisième journée programmée à partir du 25 décembre avec des empoignades de hautes factures, on peut se réjouir du bon déroulement des rencontres qui n’ont pas connu d’incidents pouvant entacher son cours normal.
I. Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs