SABIC va investir dans le fer mauritanien   
07/06/2006

La société publique de pétrochimie saoudienne (SABIC ) a conclu lundi 30 mai avec la Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM), un accord d’investissement pour un projet de transformation du fer mauritanien. “Les deux parties ont signé un procès verbal par lequel, elles s’engagent à coopérer dans le cadre d’un projet de transformation du fer à El-Aouj (extrême nord)”, a déclaré à l’AFP Mohamed Khalifa Ould Beyah, directeur de production de la SNIM.



Le projet qui nécessitera un investissement de l’ordre d’un milliard de dollars prévoit la construction de deux usines de pré-enrichissement du fer brut et de fabrication de granulés de fer enrichi. “Le projet permettra de réaliser une très forte valeur ajoutée de 60 à 65% et portera la production de la SNIM de 12 millions de tonnes à 19 millions annuellement”, a poursuivi Ould Beyah. Les deux usines devraient démarrer leur production à l’horizon 2009-2010, alors que devrait être mis en service un nouveau port minéralier de la SNIM à Nouadhibou (nord) pour un coût global de 50 millions d’euros. Le groupe SABIC intègre un consortium regroupant déjà la société de fer australienne “Sphère”, la compagnie qatari “Qasco” et la SNIM dont la répartition des parts reste encore à négocier, a précisé Ould Beyah.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservés