Nouakchott: Célébration de la journée mondiale du donneur de sang   
15/06/2022

Les travaux de la journée mondiale du donneur du sang, ont débuté mardi à Nouakchott, à l’initiative du ministère de la Santé, célébrée cette année sous le thème:



 «Donner son sang: un acte de solidarité. Rejoignez le mouvement et sauvez des vies».

 Il s’agit à travers cette célébration annuelle de sensibiliser à la contribution essentielle des donneurs de sang volontaires et bénévoles aux systèmes de santé nationaux, et aider les services nationaux de transfusion sanguine, les organisations de donneurs de sang et d’autre organisations non gouvernementales à améliorer et à étendre leurs programmes de donneurs de sang volontaires.

En ouvrant les travaux, le secrétaire générale du ministère de la santé, M. Mohamed Lemine Mohamed El Hadj, a souligné: «notre pays adhéré à l’esprit de la journée mondiale du donneur de sang, qui s’inscrit pleinement dans les engagements du gouvernement, et a cette occasion, je vaudrais rendre un hommage bien mérité aux donneurs sauveteurs anonymes pour leur générosité et leur sens de la solidarité», a-t–il dit.

Il a ajouté que le gouvernement s’est strictement engagé, avec le centre national de transfusion sanguine, pour améliorer la disponibilisation et la sécurisation des produits sanguins. M. Mohamed Lemine Mohamed El Hadj a remercié l’Agence française de d développement pour le soutien qu’elle apporte au ministères de la Santé en finançant le projet qui bénéficie au centre nationale de transfusion sanguine, précisant que cet appui vise à renforcer le système de transfusion sanguine à Nouakchott, et activer le premier centre régional de Santé de Kiffa.

De son côté, la directrice du centre national de transfusion sanguine, Dr Khadijetou Ba, a souligné que les besoins en sang en Mauritanie sont particulièrement importants pour la prise en charge des femmes enceintes, souvent exposées à des hémorragies au cours de leur grossesse et en période post-accouchement, les nouveau-nés et les enfants souffrant d’anémie sévère ont également besoin de transfusion. D’autre part, les besoins en produits sanguins connaissent une important augmentation avec le développement de plateaux technique performants dans le pays, en mesure de prendre en charge des pathologies lourdes relevant de l’oncologie et de la chirurgie cardiaque entre autres et qui nécessitent une transfusion d’importantes quantité de sang.

Elle a indiqué qu’en 2021, le centre national de transfusion sanguine a collecté 22 128 dons de sang dont seulement 24,3% provenaient de donneurs volontaires. La proportion de dons de sang par rapport à la population est de 5,5 pour 1000 habitants. Dr Khadijetou a fait observer que l’on estime que pour couvrir les besoins en sang d’un pays il faut collecter environ 12 dons pour 1000 habitants. Ces données montrent que notre pays a encore besoin de beaucoup de dons supplémentaires pour satisfaire les besoins, a-t-elle souligné.

Elle a indiqué qu’au cours des deux dernières années, la pandémie de covid19 a eu impact négatif considérable sur les systèmes de transfusion sanguine dans le monde et le CNTS de Nouakchott n’a pas été épargné.

Pour sa part, la cheffe de projet «Temeyouz», Mme. Barach Pizzo Caro, a souligné que «Temeyouz», vise à améliorer les soins de santé primaire et de la santé maternelle et infantile en Mauritanie et que l’Agence française de développement, en collaboration avec le ministère de la Santé, lui apporte un appui conséquent, notamment en matière d’expertise.

De son côté, la représentante résidente de l’OMS, Dr Ndiaye Faty Charlotte, a affirmé que l’OMS apporte un appui aux pays à différents niveaux, notamment par la mobilisation de ressources pour la mise en œuvre de plans nationaux de transfusion sanguine, par le plaidoyer en faveur de l’intégration de la sécurité transfusionnelle dans ces plans, et par le renforcement du cadre juridique et réglementaire de la sécurité transfusionnelle.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs