Les services du FMI concluent une mission d’étude diagnostique sur la gouvernance en Mauritanie   
11/06/2022

Les services du FMI ont conclu une mission d’examen et d’analyse des questions de gouvernance et d’intégrité en Mauritanie à la demande du gouvernement mauritanien.



Les services du FMI et le gouvernement mauritanien reconnaissent les mesures importantes qui ont été récemment prises pour renforcer la gouvernance et la responsabilité et apprécient la nécessité de progrès continus en matière de transparence, d’intégrité et d’état de droit.
Les services du FMI se réjouissent de continuer à travailler avec le gouvernement mauritanien pour produire l’étude diagnostique de la gouvernance et un plan d’action gouvernemental sur les mesures qui seront prises pour remédier aux faiblesses en termes de gouvernance et aux vulnérabilités liées à la corruption.
Washington, DC : Une mission du Fonds Monétaire International (FMI) s’est rendue à Nouakchott (Mauritanie) du 23 Mai au 2 Juin 2022, afin de réaliser une étude diagnostique sur la gouvernance en Mauritanie, suite à une requête du gouvernement. Une équipe de 10 experts sous la direction de M. Joel Turkewitz a rencontré en présentiel et virtuellement des responsables gouvernementaux, des représentants du secteur privé, la société civile et d’autres partenaires au développement.

L’étude diagnostique de la gouvernance vise à soutenir la poursuite des réformes et des progrès à travers la mise en place de dispositifs de gouvernance efficaces. Des évaluations similaires ont été récemment menées en Moldavie et en République du Congo et ont abouti à des rapports accessibles au public, produits conjointement par les gouvernements et le FMI, et à des plans d’action gouvernementaux pour la mise en œuvre des réformes. L’étude demandée par le gouvernement mauritanien reflète l’engagement du gouvernement à traiter les questions de gouvernance et d’intégrité de manière transparente. L’affectation de ressources à ce sujet indique que le gouvernement et le FMI reconnaissent que l’amélioration de la gouvernance en Mauritanie et la lutte contre la corruption sont essentielles pour le développement économique du pays.

L’équipe de la mission a examiné un ensemble de domaines de gouvernance économique, notamment la gouvernance de la banque centrale, le secteur financier, la politique budgétaire et fiscale, la protection des contrats et des droits de propriété et la lutte contre le blanchiment d’argent. L’équipe a également rencontré des représentants du gouvernement pour analyser les dispositions de reddition de compte existantes ainsi que les lois et pratiques organisationnelles en vigueur relatives à la lutte contre la corruption. L’équipe a apprécié les progrès substantiels dans l’amélioration du cadre juridique de la gouvernance, les récentes enquêtes publiques détaillées sur la corruption qui ont été entreprises au plus haut niveau, ainsi que les progrès dans l’introduction des outils informatiques et du numérique dans les opérations du secteur public. La mission a également apprécié les efforts en faveur de la transparence et du suivi de la gestion du Fonds de solidarité et note la nécessité d’établir des liens plus forts entre l’audit et la responsabilité organisationnelle et individuelle.

Le FMI se réjouit de poursuivre sa collaboration avec le gouvernement mauritanien qui devra aboutir à l’élaboration d’un rapport et d’un plan d’action qui devrait fournir une plate-forme solide pour un engagement futur sur les questions de gouvernance et d’intégrité.

La mission du FMI remercie les autorités mauritaniennes pour leur accueil chaleureux et pour le dialogue candide et constructif qui a prévalu durant les discussions.

 
Département de la communication du FMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs