Nouakchott: Ouverture des Assises Nationales de partage et de concertation sur le 2è plan d’action de la SCAPP (2021-2025)   
08/06/2022

Le ministère des Affaires Économiques et de la Promotion des Secteurs Productifs a organisé, ce mardi, à Nouakchott une cérémonie d’ouverture des Assises Nationales de partage et de concertation sur le deuxième plan d’action



de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée (SCAPP 2021-2025).

Cette cérémonie vise à poser les bases sur lesquelles s’établira le développement de la Mauritanie pour les cinq prochaines années, partager et valider avec les acteurs nationaux et les partenaires de la Mauritanie le cadre normatif des actions de développement.

Ouvrant les assises, M. Lemrabott Ould Bennahi, ministre du Commerce de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, ministère des Affaires Économiques par intérim, a déclaré dans son discours que ce second plan d’action arrive dans un contexte marqué par la pandémie de la covid19 contre laquelle le gouvernement avait mis en place un plan national multisectoriel de riposte en mars 2020. Celui-ci était suivi en fin 2020 par le Programme Prioritaire Elargie du Président de la République (Pro PEP) de relance l’économie du pays.

Il a ajouté que la SCAPP, a pour effet de favoriser une croissance économique accélérée et diversifiée, inclusive et réductrice des inégalités, verte et durable permettant la satisfaction des besoins essentiels de tous les citoyens et leur accès au mieux-être dans un cadre de bonne gouvernance.

De son côté, le coordinateur Résident du système des Nations Unies M. Cheikh Fall a indiqué que cette assise rapproche un peu plus le pays du rendez-vous de 2030, d’une Mauritanie ou la croissance économique forte, inclusive permettra de satisfaire les besoins essentiels de tous les citoyens et réduire la pauvreté absolue, une Mauritanie où l’action des pouvoirs publics est efficace et repose sur un bon cadre de gouvernance, en d’autres termes une Mauritanie ou personne ne serait laissé pour compte.

M. Cheikh Fall a ajouté que le système des Nations Unies et ses différents partenaires sont résolument engagés à mettre leurs expertises et leurs énergies à contribution pour la bonne mise en œuvre de ce second Plan d’Action de la SCAPP pour la période 2021-2025, afin de répondre ainsi aux aspirations de la population à un développement humain harmonieux.
AMI



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs