Le ministère du pétrole et des mines: Aucune rupture dans les hydrocarbures n'a été enregistrée   
05/06/2022

Le ministère du Pétrole, des Mines et de l’Energie a indiqué que malgré la pression constatée au cours des derniers jours concernant la consommation des hydrocarbures, aucune rupture de ces produits n’a été enregistrée.



 Il ajoute, dans un communiqué dont une copie est parvenue samedi soir à l’AMI que deux bateaux transportant des hydrocarbures accostent actuellement au port de Nouakchott.

La cargaison de ces deux bateaux couvre les besoins du pays pour plus d’un mois.

Voici le texte intégral de ce communiqué :

"Les perturbations que connait le climat depuis quelques jours, ont influé sur l’état de la mer, empêchant des bateaux d’accoster au port de Nouakchott pour débarquer leur cargaison d’hydrocarbures

Parallèlement à la grande amélioration que connait la situation depuis hier, le ministère du pétrole, des mines et de l’énergie souhaite de prendre considération les points suivants:

- Malgré la pression découlant , ces derniers jours, de la consommation des hydrocarbures, aucune rupture du produit n’a été enregistrée

- Après leur accostage ce matin, deux bateaux transportant des hydrocarbures sont actuellement en train de débarquer leur cargaison qui couvre plus d’un mois de consommation et qui sera injectée sur le marché

- Suite à cela, le ministère affirme que les hydrocarbures sont disponibles , notamment le gasoil, et attire l’attention des utilisateurs des véhicules qu’il n’est pas nécessaires de créer des queues en attendant d’approvisionner les stations qui ont connu un manque d’approvisionnement. Le ministère affirme en outre que les citernes débuteront cet après midi le transport des hydrocarbures vers les stations concernées à Nouakchott et autres".
AMI



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs