La sécheresse causera d'énormes pertes humaines, avertit l'ONU   
17/05/2022

La sécheresse qui sévit dans le nord-est de l’Afrique touche plus de 18 millions de personnes en Ethiopie, en Somalie et au Kenya, dont au moins 16,7 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire grave, a ...



déclaré lundi Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres.

"Ces chiffres devraient augmenter dans les semaines à venir, la Corne de l’Afrique étant confrontée à la plus longue sécheresse qu’elle ait connue depuis au moins quatre décennies", a indiqué Stéphane Dujarric.

Le Coordonnateur des secours d’urgence de l’ONU, Martin Griffiths, a pu constater lors de sa visite au Kenya l’impact dévastateur de la quatrième saison des pluies consécutive à se révéler insuffisante dans la région, a précisé M. Dujarric. M. Griffiths a notamment rencontré des habitants d’un village du comté de Turkana, qui lui ont tous dit qu’il s’agissait de la pire sécheresse qu’ils aient jamais connue.

Au cours de sa visite, M. Griffiths s’est également entretenu par liaison vidéo avec des déplacés à Doolow, en Somalie, ainsi que dans la région Somali d’Ethiopie. Les déplacés ont indiqué que cette sécheresse menaçait gravement leur existence, a déclaré le porte-parole.

Le Coordonnateur des secours d’urgence a aussi rencontré des responsables kényans, avec qui il a discuté de la réponse du gouvernement à la sécheresse et de la nécessité d’une action urgente et d’un soutien renforcé aux communautés affectées, afin de les aider à s’adapter et à prospérer dans le futur, a indiqué M. Dujarric.

M. Grifiths a averti que si les nouveaux financements destinés à intensifier les opérations d’aide n’étaient pas reçus dans les plus brefs délais, il serait trop tard pour agir, et de nombreuses vies seraient perdues dans la région.

essahraa


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs