Le ministre de la Justice en séance de travail avec le rapporteur de l’ONU sur les formes contemporaines de l’esclavage   
07/05/2022

Le ministre de la Justice, M. Mohamed Mahmoud Ould Cheikh Abdallahi Ould Boyé a tenu vendredi une séance de travail avec le rapporteur spécial de l’ONU concerné par les formes contemporaines de l’esclavage M. Tomoya Obokata, qui visite actuellement la Mauritanie.



Au cours de l’entrevue, le ministre a présenté le bilan de la mise en œuvre du plan d’action gouvernemental portant sur l’exécution des recommandations issues de la feuille de route sur la lutte contre les séquelles de l’esclavage et ses formes contemporaines.

Il a relevé que ce plan repose sur 5 axes fondamentaux qui sont la réforme du cadre juridique et institutionnel ; l’application effective de la loi la formation des acteurs de la justice pénale et la contribution du secteur de la justice dans les activités d’autres départements.

A son tour, le rapporteur de l’ONU a remercié le ministre pour les données qu’il a présentées exprimant sa satisfaction pour les avancées constatées en matière de lutte contre les formes contemporaines de l’esclavage, félicitant l’État mauritanien pour les efforts consentis dans ce domaine.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs