La communauté togolaise en Mauritanie célèbre la fête de l’indépendance de leur pays   
29/04/2022

L’Association des Ressortissants Togolais en Mauritanie (ARTM) a organisé une rencontre pour célébrer la fête de l’indépendance de leur pays. Indépendant le 27 avril 1960, le Togo est devenu un pays souverain depuis maintenant 62 ans. Une occasion pour ses ...



... ressortissants vivant en Mauritanie, de célébrer, à l’instar de la nation togolaise, l’accession à cette souveraineté internationale.

Ils étaient nombreux et de tous âges confondus, à répondre à l’appel de la nation et du bureau qui dirige la communauté et présidé par Koffi Kotor. Une rencontre digne d’une cérémonie nationale au menu d’une coupure de ruban inaugurant le foyer social, de levée de couleurs, d’échange de discours et d’une conférence débat sur le thème « diaspora togolaise, facteur de développement et gage de citoyenneté ». Une projection de film a clôturé la cérémonie.


Une cérémonie riche en couleurs …
D’emblée, le président de l’ARTM, M. Koffi Kotor, a indiqué que « cette fête de l’indépendance est toujours un moment fort de rassemblement autour des valeurs qui forment le socle de la nation togolaise : travail, liberté, patrie». Il a évoqué «une pensée affectueuse pour tous nos martyrs qui étaient à l’avant-garde du combat pour contribuer à la défense du Togo libre ». A cette occasion, il a adressé, au nom de sa communauté, des remerciements au Président de la République togolaise, Faure Gnansingbé pour sa «politique d’inclusion sociale» et le Président mauritanien Mohamed Cheikh El Ghazouani ainsi que tout le peuple mauritanien pour «l’accueil et l’amour fraternel envers la communauté togolaise». Suffisant pour passer à la coupure du ruban qui ouvre les portes du foyer social devant accueillir les Togolais nouvellement arrivés en Mauritanie.
A son tour, le délégué du haut conseil des togolais de l’extérieur M. Aziz Naboudia, a pris la parole pour salué l’initiative et appuyer la dynamique de retrouvaille entre membres de la communauté en de pareilles occasions. Il a invité en outre, ses compatriotes à sceller davantage les liens étroits et travailler dans le sens du renforcement de ces relations qui unissent les Togolais notamment vivant à l’étranger.  Il a également invité les Togolais de Mauritanie à dépasser certains clivages et à se sacrifier pour l’intérêt général indiquant «qu’il faut établir des perspectives dans la concertation pour un avenir meilleur».  Des échanges étaient fructueux et les membres de l’ARTM considèrent qu’ils se développeront au mieux de leurs intérêts communs. Certains intervenants ont aussi abondé dans le même sens de la retrouvaille mais surtout consolider les acquis et les efforts déjà déployés par leurs devanciers.


Un foyer social pour accueillir les nécessiteux …
L’occasion de  la fête de l’indépendance a été le prétexte bien choisi pour procéder à l’inauguration du foyer social devant accueillir et héberger les Togolais se trouvant dans le besoin. Ainsi, après avoir coupé le ruban inaugural, il a été procédé à la présentation de ce joyau qui abrite désormais le siège des Togolais. Il s’agit d’un bâtiment comprenant des chambres visiteurs, une salle de réunion, un secrétariat bien équipé, des sanitaires et une cours pour accueillir des cérémonie à l’instar de celle-ci. Toutefois, un comité a été mis en place pour l’entretien du bâtiment et son hygiène.


«La diaspora togolaise, facteur de développement et gage de citoyenneté»

Tel est le thème de la conférence qui a marqué l’évènement de la célébration de la fête de l’indépendance du Togo de feu Gnansigbé Eyadema, père de la nation togolaise. Comme dans un cours magistral, le conférencier M. Jean Pierre Fianyo a d’abord décortiqué les termes diaspora et citoyenneté avant de mettre l’accent sur ce qui fonde ce développement impulsé par la diaspora togolaise. Le conférencier a indiqué qu’il s’agit de développement économique et toutes les évolutions positives sur tous les aspects techniques et sociologiques. La diaspora ne peut pas être seulement une source de développement pour le Togo mais également pour la Mauritanie eu égard à la contribution des migrants togolais dans le tissu socio-économique de ce pays, a-t-il soutenu. La diaspora constitue selon lui un socle de développement en ce sens qu’elle crée des sociétés innovantes et dynamiques et ouvre des perspectives de marchés entre les investisseurs étrangers et les hommes d’affaires togolais et ce, à travers la facilitation des migrants togolais installés à l’étranger.  Mettant en exergue l’importance de la communauté togolaise à l’extérieur, il a souligné qu’une étude effectuée en 2017 sur la contribution financière de la diaspora togolaise fait état de 483 millions de dollars US et un transfert de fonds rapide évalué à 176 millions de dollars US destinés au développement social, la santé et le bien-être. Insistant sur l’apport des Togolais en Mauritanie, il a souligné que ses compatriotes s’activent dans l’enseignement, les emplois libéraux et fournissent une main d’œuvre de qualité avec une compétence avérée. A l’en croire, «l’expertise togolaise a été bien vendue en Mauritanie».
Après cette conférence, les festivités se sont poursuivies jusque tard dans la soirée pour marquer la participation des Togolais de la Mauritanie à la commémoration de l’indépendance du Togo. D’ailleurs, le président togolais Faure Gnansigbé a pris des mesures importantes pour soulager ses compatriotes par rapport aux conditions de vie notamment les travailleurs et l’allègement du panier de la ménagère.
Ibou Badiane.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs