Nouakchott: Signature d'un accord convertissant le dépôt saoudien à la BCM en un prêt concessionnel   
18/04/2022

Le ministère des Finances a abrité ce dimanche après-midi la cérémonie de signature d’un accord entre la Mauritanie et le Royaume d’Arabie saoudite relatif à la conversion du dépôt saoudien à la Banque centrale de Mauritanie en un prêt concessionnel.



Cet accord a été signé du côté mauritanien par le ministre des Finances, M.Isselmou Ould Mohamed M’Bady et le Gouverneur adjoint de la Banque centrale de Mauritanie, M. Boumediene Ould Taya, et du côté saoudien, par le Dr Riad Bin Mohamed el-Khariv, sous-secrétaire du ministère des Finances pour les relations internationales.

Ce dépôt, qui a été converti aujourd’hui par cet accord en un prêt concessionnel, s’élève à 300 millions de dollars, que le Royaume d’Arabie saoudite avait placés en 2015 en dépôt à la Banque centrale de Mauritanie en soutien à la monnaie nationale et à la balance des paiements. Cela avait permis à notre pays de limiter les répercussions négatives de la détérioration des prix des matières extractives, qui constituent nos plus importantes exportations.

Le ministre des Finances, dans un mot prononcé à cette occasion, a salué le niveau des relations bilatérales remarquables, qui se sont développées et consolidées sous les hautes instructions de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, et le Serviteur des Lieux Saints, Sa Majesté le Roi Salman Ben Abdulaziz Al Saoud.

Il a souligné que le Royaume d’Arabie Saoudite a généreusement et efficacement accompagné le processus de développement de la Mauritanie au cours des dernières décennies en finançant de nombreux projets vitaux, notamment dans les secteurs publics tels que l’eau, l’énergie, l’éducation, la santé et les routes, ainsi qu’en soutenant les réserves de change de notre pays, ce qui a eu un impact positif et tangible sur les conditions de vie de nos concitoyens.

Le ministre a noté que le prêt sera remboursé sur une période de 20 ans, avec un délai de grâce de 8 ans et à un taux d’intérêt de 1 %.

Il a indiqué que ce prêt permettra de mobiliser davantage de ressources extérieures pour contribuer au financement des programmes et projets inclus dans les engagements de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Il a ajouté que cet accord constitue une nouvelle page dans la riche et diversifiée coopération entre les deux pays frères et une autre pierre angulaire qui vient consolider davantage l’édifice de leur fructueux partenariat.

Il a renouvelé ses remerciements, au nom du gouvernement et du peuple mauritaniens, au Royaume frère d’Arabie Saoudite pour le soutien appréciable qu’il ne cesse d’apporter aux efforts de développement de notre pays.

Quant au responsable saoudien, il s’est dit heureux au nom du ministère saoudien des Finances de signer aujourd’hui avec la partie sœur mauritanienne un accord de conversion du dépôt du Royaume d’Arabie Saoudite auprès de la Banque centrale de Mauritanie en un prêt concessionnel.

Il a ajouté que cet accord vient en conformité avec les généreuses directives du Serviteur des Lieux Saints et de Son Altesse le Prince Héritier, qu’Allal les préserve.

Il a souligné que cette action vient également confirmer le soutien constant du Royaume d’Arabie saoudite au gouvernement et au peuple de la République islamique de Mauritanie pour booster la croissance économique et mettre en œuvre des projets de développement dans divers secteurs vitaux.

Il a émis le souhait que ce soutien puisse contribuer à renforcer la croissance économique globale durable et à ouvrir de nouveaux canaux de financement avec les organisations financières régionales et internationales.

Il a indiqué qu’il aspire à la poursuite d’une coopération fructueuse à tous les niveaux pour soutenir la croissance et la prospérité dans les deux pays frères.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère des Finances, M. Yacoub Ould Ahmed Aicha et du directeur de la dette extérieure au ministère des Finances, M. Idrissa Niang, ainsi que de M. Abdul Mohsen Bin Abdulaziz Al-Mutawa, Directeur général du département de la coopération internationale et du développement au Ministère saoudien des Finances, de SEM. Mohamed Aid El Belewi, ambassadeur du Royaume d’Arabie saoudite en Mauritanie et de M. Hatem bin Abdul Mohsen Al-Sekhan, du Fonds saoudien pour le développement.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs