Chami: Démarrage de la campagne de sensibilisation des orpailleurs sur les mesures de sécurité   
18/04/2022

La Société Maaden Mauritanie a lancé, ce dimanche à Chami, à partir du centre Cheikh Mohamed El Mamy, moughataa de Chami, une caravane de sensibilisation des orpailleurs dans les wilayas de Dakhlet-Nouadhibou, du



Tiris Zemmour et de l’Inchiri sur les mesures de sécurité qui doivent être respectées.

Il s’agit également de respecter l’engagement ferme de n’exercer l’activité d’orpaillage qu’à l’intérieur du territoire national, notamment dans les zones spécifiées à cela.

Dans le cadre de cette campagne, la société Maaden va procéder à l’ouverture d’un point de santé au niveau du centre de traitement à Zouerate et à la distribution de 10.000 paniers Iftar et d’équipements de protections individuelles au profit des orpailleurs.

En outre, certains orpailleurs vont bénéficier de groupes électrogènes, de marteaux piqueurs et d’outils de forage manuel.

A cette occasion, le Directeur général de la société Maaden Mauritanie, M. Hamoud Ould Mhamed, a indiqué que cette caravane s’inscrit dans le cadre des recommandations de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, sur la nécessité d’accorder le plus grand intérêt aux travailleurs opérant dans l’orpaillage, de leur offrir les conditions appropriées à l’exercice de leur travail et de les sensibiliser aux normes de sécurité et au respect strict des zones réservées aux activités d’orpaillage.

Par ailleurs, le Directeur général de Maaden a supervisé l’octroi d’aides financières au profit de 50 familles parmi les plus vulnérables de la ville de Chami.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs