La SNDE met en place un ensemble de dispositifs facilitant l'accès des citoyens à ses services   
26/03/2022

La Société Nationale des Eaux (SNDE) a publié, vendredi, une circulaire, dont une copie est parvenue à l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), dans laquelle, elle engage ses services à se conformer désormais, à un



ensemble de mesures se rapportant à ses relations avec les bénéficiaires de ses prestations.

L’adoption de ce règlement intervient conformément aux hautes orientations de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, visant à prêter attention au citoyen, à préserver sa dignité et à lui assurer un accès aisé au service, loin de toute contrainte.

Ci-après le texte de la circulaire :

Circulaire n° 01/2022 du 24 mars 2022

Dans le cadre de son souci d’améliorer ses interactions avec ses respectés clients et en exécution des hautes directives de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, appelant à prêter attention au citoyen, à préserver sa dignité et à assurer son accès aisé au service public, loin de toute contrainte, les services de la Société Nationale des Eaux sont désormais tenus à se conformer aux mesures suivantes pendant leur interaction avec les bénéficiaires de ses prestations :

1- Prendre en considération un délai d’au moins une semaine entre l’émission et la réception de la facture et la date limite de paiement,

2- S’employer à faire parvenir un avertissement écrit au client concerné, avec un délai d’une semaine au moins, à compter de la date prévue pour la suspension du service dont il bénéficie,

3- Interdiction de procéder de manière directe aux mesures de suspension du service au dernier jour de la semaine et en dehors des jours de permanence

4- Permettre aux clients nécessiteux d’obtenir un rééchelonnement du paiement de leurs arriérés suivant un échéancier à déterminer en coordination avec la direction commerciale, afin d’éviter de recourir à la procédure d’arrêt du service,

5- Assurer l’installation du branchement domestique dans un délai n’excédant pas dix jours ouvrables et pour un coût financier ne dépassant pas 1 000 nouvelles ouguiyas, en l’absence de tout imprévu technique,

6- Assurer un traitement positif et efficace des cas introduits par les bénéficiaires et œuvrer à leur règlement en les soumettant aux autorités compétentes et en assurant leur suivi jusqu’à la prise de la décision nécessaire qui s’y rapporte,

7- Relancer quotidiennement auprès des services concernés les dossiers soumis pour lesquels aucune réponse n’a été enregistrée,

8- Veiller à gagner la confiance des clients de la société et à faire régner une image stéréotypée positive de la SNDE, comme moyen d’améliorer sa réputation d’édifice public au service du citoyen.

Des services chargés de relations publiques et de l’accueil des visiteurs au siège central de la société, en vue d’améliorer la qualité de son interaction avec le citoyen, seront créés et redynamisés.

Cette circulaire annule et remplace les procédures préalablement en vigueur, objet de notes de service intrinsèques.

Le Directeur général

Dhehbi Mohamed Mahmoud Jaavar ».
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs