Kaédi: Ouverture d'un atelier de réflexion sur la Zone d'El Atf: Défis, gages et opportunités   
20/03/2022

La ministre de l’environnement et du développement durable, Madame Mariem Bekaye, a supervisé, samedi à Kaedi, l’ouverture d’un atelier de réflexion sur: la zone d’El Atf: Défis, gages et opportunités.



La rencontre qui dure un seul jour est organisé par le ministère de l’environnement et du développement durable en collaboration avec l’Organisation Mondiale de l’Alimentation et de l’Agriculture (FAO).

Prennent part à la rencontre les hakem des moughataas, les maires des communes et les organisations intéressées par le domaine de l’environnement dans la wilaya.

Elle a pour but de mettre en place un cadre juridique des objectifs, des conditions et des mesures de préservation et de gestion de la zone, à la lumière des gages et des opportunités liés à la conservation et à la gestion durable des domaines naturels d’utilité publique comme la zone d’El Atf.

Dans le mot qu’elle a prononcé pour la circonstance, la ministre de l’environnement et du développement durable a annoncé le lancement officiel du processus de création d’une réserve naturelle régionale dans la zone d’El Atf, affirmant que la zone est connue depuis longtemps pour sa diversité biologique singulière, s’agissant aussi bien des plantes que des animaux. Elle a précisé qu’elle connait une situation très détériorée dont les causes fondamentales sont le pastoralisme abusif, la mauvaise exploitation des arbres, les feux de brousse, la pêche illégale et les effets du changement climatique.

La ministre a en outre indiqué que la transformation de cette zone en une réserve naturelle protégée permettra de suivre des méthodes de gestion intégrée et durable alliant entre la protection des ressources locales et leur valorisation, en étroite collaboration avec les populations locales. Cette réserve est de nature aussi, a-t-elle dit, à constituer un espace pour le développement de la recherche et l’éducation environnementale.

La ministre a indiqué que son département vise à travers cette décision à préserver le patrimoine environnemental dans la zone, à appuyer les moyens de vie des populations locales, et ce grâce à un financement du Fonds Mondial pour l’Environnement et à une exécution de l’Organisation Mondiale de l’Alimentation et de l’Agriculture (FAO). Elle a pour la circonstance loué ces importantes interventions de nos partenaires au développement et cet accompagnement aux objectifs stratégiques du ministère dans le cadre des priorités du programme Teahoudaty du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, à portée nationale concrétisant la biodiversité, à sa tête l’élargissement du réseau national des réserves.

De son côté, le président du Conseil régional du Gorgol, M. Amadou Abou Ba s’est dit heureux de la création d’une réserve naturelle dans la zone d’El Atf, insistant sur l’importance stratégique qu’elle revêt en tant que l’un des plus grands massifs forestier et lieu de transhumance pour l’ensemble du pays.

Pour sa part, le représentant de la FAO en Mauritanie s’est félicité de la discussion fructueuse avec les gestionnaires des affaires locales et tous ceux qui s’intéressent à la surveillance de la diversité environnementale sur le processus de création d’une réserve naturelle dans la zone d’El Atf.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs