Nouakchott: Démarrage des activités des forums nationaux de la recherche scientifique et de l’innovation   
20/03/2022

Les activités des forums nationaux de la recherche scientifique et de l’innovation, organisées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et par l’Agence nationale de la recherche scientifique



et de l’innovation, ont démarré, vendredi, à l’Académie diplomatique de Nouakchott.

Ces forums visent à lancer la recherche scientifique de manière efficace au service du développement local, à faire rayonner la Mauritanie et à rassembler les acteurs et les intéressés par la recherche scientifique dans tous les secteurs pour se concerter et pour élaborer une feuille de route pour relever les défis posés.

Les activités des forums comprennent des conférences et des manifestations culturelles animées par des personnalités scientifiques reconnues pour leur excellence dans leurs spécialités au niveau national et international, et une exposition de produits locaux traditionnels à laquelle ont été conviés tous les producteurs mauritaniens, les créateurs et les industriels locaux.

A cette occasion, la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Mme Amal Mint Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, a souligné l’importance de ces forums, qui ont permis aux chercheurs et industriels nationaux de mettre en avant leur expertises et génies dans le domaine de l’innovation et de la recherche scientifique en adéquation avec les exigences économiques de la Mauritanie.

Elle a indiqué que le ministère a adopté une stratégie de recherche scientifique et d’innovation basée sur une vision nationale de la recherche et de l’innovation comme levier de développement économique et social.

La ministre a noté également la mise en place de sept unités de recherche à l’Université Al Asriya de Nouakchott, l’acquisition par l’agence pour la Recherche Scientifique et l’Innovation d’équipements de laboratoire, l’attribution de bourses d’excellence aux doctorants, l’organisation de la première édition des prix de la recherche scientifique, la participation des chercheurs aux plateformes numériques de recherche, le lancement d’un programme de production maraichère sous serres à l’Institut d’études technologiques de Rosso.

Elle a indiqué que la recherche scientifique constitue un pilier essentiel du progrès et une condition indispensable pour le succès de tout développement durable.

Elle a souligné l’intérêt que Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, attache au développement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, à sa modernisation, à son essor et à l’amélioration de sa qualité, notant que ces préoccupations sont concrétisées sur le terrain de la réalité par le gouvernement du Premier ministre M. Mohamed Ould Bilal Massaoud, à travers son programme de politique générale qui a été présenté devant le Parlement.

A son tour, le directeur général de l’Agence nationale de la recherche scientifique et de l’innovation, M. Ahmed Ould El Mona, a passé en revue les objectifs généraux des forums et leurs avantages pour le pays et le citoyen.

Il a affirmé qu’il s’agit d’une concrétisation de la stratégie nationale de la recherche scientifique et de l’innovation, qui est le résultat de plusieurs mois de travail sérieux et continu qui a combiné l’étude de terrain des difficultés des chercheurs, les problèmes de la recherche, les consultations théoriques et la comparaison avec les expériences de pays voisins et similaires au cas de la Mauritanie.

Il a souligné que cette stratégie a été mise en œuvre par un groupe d’experts et d’amis du pays, ajoutant qu’elle a été revue et révisée jusqu’à ce qu’elle sorte dans son état actuel et a été approuvée par le Conseil suprême de la recherche scientifique et de l’innovation au début de cette année.

Le directeur général de l’Agence nationale de la recherche scientifique et de l’innovation a indiqué que la recherche scientifique se caractérise aujourd’hui par une activité pluridisciplinaire, car elle réunit le sociologue, le botaniste, l’ingénieur, l’artiste et d’autres spécialistes autour de la table des projets de développement pour plus de progrès et de prospérité.

L’ouverture des activités des forums s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement et de secrétaires généraux des ministères de l’enseignement supérieur, de la santé et d’autres départements.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs