Néma: Commémoration de la journée nationale de lutte contre les pratiques esclavagistes   
07/03/2022

Le commissaire adjoint aux Droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile, M. Rassoul Ould El Khal, a supervisé, dimanche matin à Néma (wilaya du Hodh Echarghi), le lancement des



 activités commémoratives de la journée nationale de lutte contre les pratiques esclavagistes qui coïncide avec le 6 mars de chaque année.

A cette occasion, le Commissaire adjoint a souligné que la commémoration de cette journée traduit explicitement la détermination de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, à poursuivre les efforts visant l’éradication de l’esclavage et ses séquelles y compris ses formes contemporaines.

Il a ajouté que notre pays a élaboré la loi 031-2015 criminalisant l’esclavage et punissant les pratiques esclavagistes dans le cadre d’un arsenal juridique visant à éradiquer toutes les formes d’exploitation de l’homme par l’homme, notamment celles relatives au trafic des humains.

Il a souligné que le commissariat aux Droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile, conscient de l’importance du rôle qu’il joue dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’homme dans le pays, a organisé de nombreux ateliers et campagnes de sensibilisation sur les dangers des pratiques esclavagistes et sur la nécessité d’éradiquer leurs séquelles au regard de l’importance de la question pour la cohésion sociale.

Durant l’année en cours, les efforts vont tendre dans ce sens à travers le lancement du processus du prix national des droits de l’homme et de la cohésion sociale et la finalisation des recommandations de la table-ronde sur l’application de la loi criminalisant l’esclavage et ses pratiques, ainsi que l’application des législations relatives à la lutte contre le trafic des humains et l’élaboration de la stratégie nationale de promotion et de protection des droits de l’homme.

Pour sa part, le maire de la commune de Néma, M. Sidi Mohamed Ould Mohamed, a loué les efforts des pouvoirs publics visant à instaurer l’esprit d’ouverture et de concertation qui sont des indices probants sur la voie de la concrétisation du programme de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, visant à réaliser le développement et à renforcer l’unité nationale.

De son côté, la représentante du haut-commissariat des droits de l’homme, Mme Khadijetou Ba, a indiqué que la Mauritanie a consenti des efforts institutionnels et législatifs sur le long terme pour lutter contre les pratiques esclavagistes, affirmant la poursuite de l’appui du Haut-commissariat aux efforts du gouvernement mauritanien dans ce domaine.

Auparavant, la présidente du forum régional des organisations de la société civile, Mme Hendou Mint Cheikh Tourad, s’était félicitée du lancement de ces activités qui vont permettre d’initier la société civile dans la wilaya à la législation traitant des droits de l’homme.

La cérémonie de lancement de ces activités s’est déroulée en présence du wali mouçaid du Hodh Echarghi, M. Mohamed El Moctar Ould Babah, du hakem de la moughataa de Néma et des représentants du BIT et des autorités militaires et sécuritaires dans la wilaya.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs