Nouakchott: Décoration de cadres et d'acteurs du secteur des droits de l’Homme   
10/02/2022

Le Commissaire aux droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile, M. Cheikh Ahmedou Ould Ahmed Salem Ould Sidi, a décoré, au nom du Président de la République, mercredi, au siège du



Commissariat à Nouakchott, un ensemble de cadres et d’acteurs du secteur des droits de l’Homme, de l’action humanitaire et des relations avec la société civile.

Le Commissaire a décoré de la médaille de Chevalier de l’Ordre du mérite national MM:

- Rassoul Ould El Khal, Commissaire adjoint aux droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile;

- Isselmou Ould Salihi, directeur de la communication, de la documentation et de la formation;

- Mme. Zeinabou Abdoul Samba Korka, présidente de l’ONG ’’Silatou Rahim’’;

- MM. Boudah Ould Bounena Ould El Kawar, président de l’Association pour le Développement et l’Action Caritative;

- Mohamed Mahmoud Sidi Mohamed, militant humanitaire.

Quant à Mme Lalla Aicha Mint Cheikh Ould Deddeh, directrice adjointe du département des Affaires financières et administratives, elle s’est vue décerner par le Commissaire la médaille d’honneur de première classe.

Pour leur part, Mariem Mint Bennahi Ould Ahmed Taleb, Directrice adjointe du Département de la Communication, de la Documentation et de la Formation, et Llab Ould Hennoune Ould Bousseif, directeur adjoint du département de la Promotion des Droits de l’Homme ont été décoré de la médaille d’honneur de deuxième classe.

La cérémonie s’est déroulée en présence des chargés de missions, conseillers et directeurs de la Commission.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs