Le gouvernement rendra disponibles les aliments de bétail dans toutes les capitales régionales (ministre de l'Elevage)   
09/02/2022

Le ministre de l’Elevage, M. Lemrabott Ould Benahi, a affirmé que le gouvernement a déployé de grands efforts pour permettre aux éleveurs de faire face aux conséquences du déficit pluviométrique enregistré au cours de la dernière saison des pluies.



 Au cours de son intervention dans la conférence de presse organisée lundi soir à Nouakchott pour parler du plan d’urgence adopté par le gouvernement pour faire face aux conséquence dudit déficit pluviométrique, le ministre a indiqué que son département rendra disponibles les aliments de bétail dans toutes les capitale régionales du pays dans l’intérêt des éleveurs, précisant que le prix du sac de 50 kg d’aliment de bétail sera vendu à 5250 anciens ouguiyas et que la masse de 50 kg de fourrages verts sera vendue à 4200 anciens ouguiyas.

Il a ajouté que le gouvernement a décidé d’acheter 90000 tonnes d’aliments de bétail dont 75 000 tonnes de blé et 15 000 de fourrages verts, précisant que la situation des pâturages varie d’un lieu à l’autre à l’intérieur du pays, ce qui, a-t-il dit, sera pris en considération dans la la distribution des aliments de bétail.

Le ministre a souligné que le gouvernement a rendu disponibles cette année les aliments de bétail très tôt et pris les les mesures nécessaires pour entamer leur transport à partir d’aujourd’hui vers les zones qui en ont besoin et vers les différentes wilayas du pays pour qu’ils soient disponibles en cas de nécessité.

Il a indiqué que le plan d’urgence comporte trois composantes essentielles, à savoir les aliments de bétail, les eaux pastorales et la santé animale, précisant que les aliments de bétail sont disponibles en quantités suffisantes suivant les estimations objectives.

Le ministre a noté que son département a mené dernièrement des enquêtes pour déterminer les zones qui disposent de pâturages et pour créer les conditions appropriées à leur exploitation en créant des points d’eau pastoraux.

Le ministre a enfin indiqué que son département a conclu un contrat pour l’acquisition en temps opportun des médicaments vétérinaires nécessaires pour la santé des animaux au cours de cette période .
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs