Nouakchott: Célébration de la Journée mondiale de lutte contre le cancer   
05/02/2022

La Mauritanie a commémoré, vendredi, sous le haut patronage de la première Dame, Dr. Mariem Fadel Dah, la journée mondiale de lutte contre le cancer, placée cette année, sous le thème : ’’Pour des soins plus justes, et pour un diagnostic précoce du cancer’’.



S’exprimant à cette occasion, le ministre de la Santé, M. Sidi Ould Zahaf, a expliqué que les cancers constituaient un problème de santé pour l’humanité tout entière. Cependant, le développement scientifique dans le domaine de la médecine et de la technologie a permis de diagnostiquer, de traiter et de prévenir la plupart d’entre eux.

Il a noté que le tiers des cancers peuvent être traités s’ils sont détectés et traités correctement et en temps opportun.

Au sujet des actions prises pour activer la lutte contre les cancers, le ministre a annoncé un certain nombre de mesures décidées, en application des orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Il s’agit de la création d’un fonds de lutte contre les maladies non transmissibles, financé par les taxes sur le tabac et les produits du tabagisme, l’adoption de la loi antitabac, l’introduction d’un vaccin anti-hépatique et le virus du papillome humain, la préparation et le soutien du Centre national d’oncologie, l’enquête et le diagnostic des cancers féminins, ainsi que la formation de spécialistes mauritaniens en oncologie, radiothérapie et médecine nucléaire.

Le ministre a indiqué que toutes les mesures prises avaient contribué de façon significative à la réduction des patients évacués à l’étranger et que le soutien social aux patients atteints de cancer avait été élargi grâce à des soins gratuits et à un soutien financier aux patients, par la mobilisation sociale des militants et des acteurs communautaires.

Au sujet des contraintes qui persistes, M. Zahaf a souligné le manque de données précises sur la situation générale ou d’un registre de cancer, tandis qu’une augmentation des cas est observée, sans plan clair pour la prévention et le diagnostic précoce de la maladie.

Il a ajouté : Son Excellence M. Mohamed Ould Elsheikh Al-Ghazwani avait donc donné ses instructions pour surmonter toutes ces lacunes et que son ministère s’attèle à mettre sur pied un programme de santé intégré pour lutter contre le cancer ; programme basé sur la prévention, la détection précoce et les soins pour les patients à tous les niveaux du système de santé.

Au sujet de la journée mondiale de lutte contre le cancer, le ministre qu’elle constitue le point de départ pour développer et mettre en œuvre un tel programme, qui verra une intensification des activités de sensibilisation au cancer, leurs causes et leur prévention, la collecte d’informations statistiques au niveau national, l’élaboration d’un registre qui permettra un suivi plus efficace.

« A cela s’ajoute la collecte des informations nécessaires à la planification et à la programmation, ainsi que le renforcement des capacités de détection précoce et de soins pour les patients aux niveaux sanitaire et social », a conclu le ministre de la Santé.

Au cours de la cérémonie, une présentation a été faite par la directrice du Centre National de l’Oncologie, Mme Oukhit El Benine Zen, sur les résultats obtenus dans ce domaine, confirmant l’engagement de la Mauritanie aux décisions de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Elle a salué le rôle et les résultats significatifs de la campagne lancée par le ministère de la Santé, sous la supervision directe de la Première Dame, et noté des problèmes et des obstacles qui consistaient un handicap à cet égard.

À la fin de la cérémonie, des distinctions ont été remises aux médecins du centre national d’oncologie qui se sont distingués pour leur engagement en faveur de la lutte contre le cancer.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs