Démarrage à Nouakchott d’un atelier de validation de la stratégie nationale de promotion des personnes vivant avec handicaps   
02/02/2022

Le ministère de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille a organisé, mercredi, à Nouakchott, un atelier de restitution et de validation de la stratégie nationale pour la promotion des personnes vivant avec handicaps.



L’objectif de la journée, à laquelle participe les différents acteurs opérant dans ce domaine, est d’aboutir à une meilleure conception de cette stratégie quinquennale visant la promotion des droits des personnes vivant avec handicaps et de leur place dans la société, en relevant les défis auxquels elles font face pour jouir pleinement de leurs droits nécessaires.

Dans un mot prononcé par l’occasion, le secrétaire général du ministère de l’Action sociale, M. Sadvi Ould Sidi Mohamed, a indiqué que la prise en charge des groupes vulnérables constitue l’une des priorités de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohammed Ould Cheikh El-Ghazouani, à savoir la promotion et la protection des droits sociaux, économiques et politiques des personnes vivant avec des handicaps.

Il a ajouté que la catégorie des personnes vivant avec handicaps constitue l’une de ces priorités compte tenu de sa fragilité en termes de la complexité des problèmes liés à l’accès à l’emploi, à l’autonomisation économique et à la participation aux centres de décisions.

Par ailleurs, M. Sadvi Ould Sidi Mohamed a déclaré que la Mauritanie a fait des progrès significatifs dans la mise en œuvre des exigences de la convention relative aux droits des personnes handicapées et l’ordre juridique 043-2006 relatif à la promotion et à la protection des droits de ces personnes.

Il a souligné que cette évolution s’est traduite à travers l’autorisation de nombreuses ONG opérant dans ce domaine qui bénéficient du soutien du gouvernement pour renforcer leurs capacités dans la conception, la mise en œuvre et le suivi des politiques et programmes gouvernementaux dans ce cadre.

Elle s’est aussi traduite, a-t-il dit, dans l’intégration de la promotion des droits de cette catégorie sociale parmi les missions fondamentales du secteur de l’action sociale et la mise en place d’un conseil multisectoriel qui a renforcé la prise en compte des problème d’handicap et les mesures et services qu’il requiert.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs