Les autorités sont résolument engagées pour lutter contre la mauvaise gestion et promouvoir la bonne gouvernance (porte-parole du Gouvernement, M. Moktar Ould Dahi)   
22/01/2022

« Les autorités sont résolument engagées pour lutter contre la mauvaise gestion et promouvoir la bonne gouvernance. Les ressources humaines de différentes institutions en charge du contrôle et de l’inspection ont été augmentées ».



 C’est ce qu’a déclaré, jeudi, le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relation avec le Parlement, porte-parole du Gouvernement, M. Moktar Ould Dahi, commentant les résultats du conseil des ministres, lors d’une conférence de presse conjointe avec ses homologues de l’Élevage et de l’Équipement et des Transports.

Répondant à une question relative l’incident survenu sur le sol malien, et qui impliquerait des ressortissants mauritaniens, le ministre affirmé que les autorités suivent assidument l’évolution de la situation, assurant que les violences à l’encontre de mauritaniens, où qu’ils soient, ne resteront pas impunies

Au sujet du parcours de l’équipe nationale de football, qui participe aux phases finales de la coupe d’Afrique des nations, le ministre a admis que les résultats de l’équipe sont décevants, et en deçà des attentes. Mais il a tenu à relativiser, en soulignant que c’est une compétition difficile, et que de plus grandes nations de football soient absentes ou sont dans la même situation que les mourabitounes. Avant de clore son propos à ce sujet, le ministre a indiqué qu’une évaluation sera faite de la participation de l’équipe nationale à la CAN, que des leçons seront tirées et d’autres apprises.

Enfin, le porte-parole du gouvernement a évoqué la tarification des produits alimentaires essentiels, et précisé que les prix des denrées de premières nécessités sont globalement stables, ajoutant que ceux du sucre et du riz ont même connu une baisse. Cependant, il a déclaré que les autorités ont mis en place des règlements, administré les prix de certaines denrées alimentaires, ouvert des boutiques Emel et crée une centrale d’achat des produits de base pour palier toute pénurie ou hausse vertigineuse des prix sur le marché national.

Pour ce qui est des commerçants qui ne respectent pas les prix fixés, le ministre a rappelé que la direction des consommateurs a mis en place un numéro vert, afin de les dénoncer et de les sanctionner.
AMI
 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rdaction de Tahalil vous demande d'viter tout abus de langage en vue de maintenir le srieux et de garantir la crdibilit de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas ncessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurs.

TAHALIL 2006-2022 Tous droits reservs